Argentina4u Revue: Tour Alta Montaña

0

Il y a pleins de raisons de visiter Mendoza en plus des dégustations de vins. L’une de ces raisons est la Cordillère des Andes. En effet, la ville de Mendoza est dominée par une impressionnante rangée de montagnes. Longeant l’intégralité de la longueur de l’Amérique Latine, les Andes peuvent aussi se vanter d’abriter la plus grande montagne d’Amérique Latine: L’Aconcagua. Située dans la région de Mendoza, vous pouvez visiter ce sommet, et d’autres montagnes avec un tour Alta Montaña.

Paysages spectaculaires sur le chemin du tour Alta Montaña / Source: Argentina4u

Paysages spectaculaires sur le chemin du tour Alta Montaña / Source: Argentina4u

Le bus vient vous chercher tôt à votre hôtel à Mendoza, avant de vous emmener sur la Route National 7, aussi appelé Paso Internacional Los Libertadores, qui connecte Mendoza à Santiago de Chile. Les paysages de la route sont absolument spectaculaires, il est impossible de s’en lasser. On se retrouve d’un décor à la végétation austère, entouré de montagnes aux multitudes teintes. Au fur et à mesure du trajet, les montagnes changent de couleurs, se retrouvent recouvertes sous une couche de neige permanente.

En passant par la Rivière Mendoza, notre guide nous expliquait la géographie et l’histoire de cette région, tout en accentuant son discours sur l’importance de la Rivière Mendoza pour une région aussi sèche et désertique que la province de Mendoza. Il est incroyable de se dire que l’ensemble des cultures de Mendoza, sans oublier les milliers d’hectares de vignobles, sont tous alimentés par la rivière Mendoza.

Cette excursion s’arrête en premier lieu au barrage Potrerillos, construit dans le but de pallier une pénurie d’eau en cas de faible niveau de la rivière. Après s’être émerveillé devant cette eau bleu à la base des montagnes, nous nous sommes arrêter au Uspallata, où nous avons fais une pause rapide pour prendre un café et se rendre aux toilettes. Cette étrange petite ville, avec un casino, une station service et quelques bâtiments, n’est pas la par hasard. En effet, les camions utilisant ce passage doivent souvent s’arrêter à ce point pour plusieurs jours lorsque la frontière ferme pour cause de mauvais temps.

Le Potrerillos Dam, a permit le développement de l'hydro-électricité, l'irrigation et le contrôle du niveau de l'eau de cette zone / Source: Argentina4u

Le Potrerillos Dam, a permit le développement de l’hydro-électricité, l’irrigation et le contrôle du niveau de l’eau de cette zone / Source: Argentina4u

L’histoire de la région est également importante, puisque cette zone était une zone de croisement utilisé par le Général San Martin durant la libération du Chili et plus tard du Pérou.

Le tour Alta Montaña marque des arrêts dans les endroits d’importance historique. En effet, durant la journée nous nous sommes arrêtés visiter un vieux pont de pierre construit par les espagnols et utilisé par les messagers pour traverser la rivière a travers les montagnes entre l’Argentine et le Chili. Puis, avant de rejoindre la route principale, l’excursion est passée devant un fort représentatif de l’importance de cette zone militaire.

Le vieux pont Espagnol / Source: Argentina4u

Le vieux pont Espagnol / Source: Argentina4u

La route a continué à travers de somptueux décors changeant de couleurs au fur et a mesure que l’on gagnait de l’altitude tout en passant à coter de la voie ferrée Transandine, aujourd’hui hors service.  Le tour Alta Montaña s’est ensuite arrêté a la station de ski  Los Penitentes, située juste à coter de la route principale. Les pistes de ski n’étaient pas ouvertes durant cette période, néanmoins il y avait toujours beaucoup de neige sur le sommet des montagnes. Il y avait une remontée mécanique que nous pouvions prendre pour admirer la superbe vue d’en haut. Cette activité est optionnelle et coûte environs $100 pesos.

La remontée mécanique de la station de ski Los Penitentes / Source: Argentina4u

La remontée mécanique de la station de ski Los Penitentes / Source: Argentina4u

Finalement nous sommes arrivés a la montagne phare de Mendoza: Aconcagua. Considérée comme la montagne la plus haute du monde (après l’Everest), elle ne requière pas d’équipement technique pour effectuer son ascension, ce qui l’a rend extrêmement populaire pour les personnes en quête de challenge.

Le sommet de l'Aconcagua caché par les nuages / Source: Argentina4u

Le sommet de l’Aconcagua caché par les nuages / Source: Argentina4u

Bien que le temps ne soit pas au rendez-vous, la neige a commencé à tomber lors de notre départ de l’Aconcagua jusqu’à notre arrivée à Las Cuevas, ville à l’entrée du tunnel en direction du Chili. Par conséquent, notre itinéraire du tour Alta Montaña a du être ajusté par mesure de sécurité. Nous avons donc déjeuner dans un délicieux buffet (coût non inclut) tout en admirant le spectacle qui se dérouler devant nos yeux.

Sur le chemin du retour nous sommes passé par le Pont Inca, ou Puente del Inca, un pont formé naturellement par l’érosion de la rivière et la confrontation entre les sources d’eaux chaudes et d’eaux froides. Depuis l’avalanche, il ne reste plus qu’une église et le tunnel conduisant aux sources.

Le pont Inca / Source: Argentina4u

Le pont Inca / Source: Argentina4u

Enfin, nous sommes repartis sur la même route mais en sens inverse, admirant les paysages d’un nouvel angle tout aussi impressionnant. Notez que le tour Alta Montaña normalement inclut une activité additionnel, ou vous pouvez marcher depuis Las Cuevas jusqu’à la statue du Christ le Rédempteur des Andes. Cependant à cause des mauvaises conditions climatiques et pour notre sécurité, l’itinéraire a été modifié. Soyez conscient que les changement sont toujours imprévisibles tout comme le temps en Haute Montagne.

Les décors sont véritablement à couper le souffle, à grande échelle, isolé du reste du monde et totalement saisissants. Pour ma part, la route a été le plus beau moment de la journée. De plus, le guide n’a fait qu’accentuer mon intérêt pour cette région. Par conséquent, si vous êtes de passage a Mendoza, je vous conseille réellement ce tour en Alta Montaña !

Cliquez ici pour réserver l’activité

Ecrit par: Nicole Eberhard
Traduit par: Morgane Meaux