Rythmes Sud-Américains: Tout ce que vous devez savoir sur la musique en Argentine

0

La diversité culturelle de l’Argentine est l’un des aspects les plus intéressants de ce pays d’Amérique du Sud. Buenos Aires, sa capitale, est une ville remplie de musées, théâtres, festivals de tous types y compris d’expositions en plein air de styles artistiques variés. La musique en Argentine est probablement le meilleur exemple de cette diversité et dans notre article, nous faisons l’inventaire des rythmes du sud que tout voyageur doit connaître pour profiter au maximum de la beauté de ce grand pays.

Le Tango est le rythme musical le plus connu d’Argentine mais le pays dispose d’une vaste offre culturelle

Le rock national

Au milieu des années 1950, le rock américain à commencé à inspirer les jeunes musiciens argentins. Quelques groupes ont commencé à faire des reprises de groupes internationaux mais dans les années 60 est apparu le “rock national”, avec des textes et un style propre, cette musique à eu une très grande influence sur le reste de la jeunesse latino américaine. Depuis cette époque, des dizaines de groupes et de noms tels que ceux de Luis Alberto Spinetta, Charly Garcia, Gustavo Santaolalla, Pedro Aznar, Patricio Rey et ses Redonditos de Ricota, et Gustavo Cerati avec Soda Stereo, un des groupes le plus importants d’Argentine et d’Amérique Latine.

Le rock coule dans les veines de l’Argentine, le seul pays qui a développé un culture nationale du rock dans la région et qui s’est beaucoup développé dans les années 80. Alors préparez votre voyage et vos sens pour profiter de ce rythme musical. A Buenos Aires, il y a des dizaines de bars qui vouent un culte au rock national, parmi eux se démarquent le Rodney Bar (Rodney 400 et Jorge Newbery, quartier de Chacarita), Mitos Argentinos (Humberto Primo 489, quartier de San Telmo), El Emergente (il possède deux bars: Acuña Figueroa 1030, à Almagro et Gallo 333 à Abasto), Makena Cantina Club (Fitz Roy 1519, Palermo) et Niceto Club (il possède deux établissements: Niceto Vega 5510 et Humboldt 1358 à Palermo).


Le tango argentin

On ne peut pas parler du tango sans penser à l’Argentine. Il est impossible de résister au son de l’accordéon et au spectacle de cette danse caractérisée par ses mouvements séducteurs. Le tango est né de divers rythmes musicaux qui ont débarqué dans le Rio de la Plata et qui ont fusionné avec les sons des peuples autochtones. Il y a un peu d’Espagne, d’Italie, de Moyen-Orient et d’Afrique, dans ce qui est la meilleure preuve de l’importance de l’immigration pour l’Argentine.

Né au XIX siècle, le tango est devenu la danse préférée des quartiers populaires de Buenos Aires et Montevideo. Il a été déclaré Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité par l’Unesco et est une des activités culturelles de l’Argentine qu’aucun voyageur de doit rater. Il y a des spectacles de tango en extérieur dans les zones touristiques comme la rue Florida et la place Dorrego de San Telmo. Les shows de tango dans les traditionnelles et célèbres tanguerías de la ville offrent une expérience inégalable, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

Réservez en ligne votre show de tango à Buenos Aires


La cumbia

C’est le rythme dominant dans les boliches (boîtes de nuit) argentines, surtout à Buenos Aires. Il y a des établissements où l’on écoute exclusivement du rock ou de la musique électronique mais ce sont des exceptions. Toutes les boîtes de nuit à la mode ont leur moment de cumbia argentine et l’ambiance que cela génère est indiscutable. Bien qu’elle ait été fortement influencée par la cumbia colombienne (pays où est né ce rythme musical caribéen), la cumbia argentine à de grandes différences dans la mélodie, les instruments utilisés, la manière de danser et même dans les paroles.

La cumbia s’écoutait déjà dans les années 70 mais c’est à la fin du XXe siècle, en pleine crise économique de l’Amérique du Sud qu’est née la célèbre cumbia villera, une variante de ce rythme musical joué par des musiciens des parties les plus pauvres de la société porteña. Leurs chansons parlaient de la violence et de la précarité des bidonvilles de Buenos Aires de la fin des années 90 jusqu’aux environs des années 2010. Actuellement, on écoute et on danse la cumbia dans l’ensemble de la société et les paroles se sont diversifiées.

Les boîtes de nuit à la mode de Buenos Aires ont leur moment de cumbia argentine; vous ne devez pas rater ça!

Le folklore

Les principaux rythmes musicaux du folklore argentin sont nés à la campagne et ont été introduits dans les grandes villes au cours des années 30 et 40. Avant 1950 le folklore était devenu le genre musical le plus populaire chez les argentins avec le tango. Parmi les rythmes les plus importants se trouvent la chacarera, la payada, la milonga campera, le malambo, la murga porteña, le chamamé et la zamba.

La Ville de Buenos Aires abrite de nombreux espaces culturels où l’on peut danser tous ces rythmes et chaque samedi et dimanche des représentations de danses ont lieu dans les marchés et les parcs. Le dimanche, les Marchés de San Telmo et de Mataderos offrent un spectacle gaucho très authentique et ceux qui préfère quelque chose de plus mouvementé peuvent faire un Tour des Milongas à Buenos Aires et profiter du spectacle de danseurs professionnels.

Conseil de voyage: Les ranch situés au alentours de Buenos Aires disposent d’un espace dédié au folklore argentin, c’est une excellente option pour passer un jour à la campagne et découvrir les aspects les plus marquants de la culture argentine.

Contactez notre équipe d’experts de Bsas4u et demandez un tour de folklore sur mesure

Le dimanche, les marchés de Mataderos et San Telmo offrent un authentique spectacle gaucho

La musique argentine est inépuisable est en plus des rythmes qui font partie de son identité culturelle, le pays dispose d’une offre de concerts et de festivals très large et variée. Les amoureux de la musique classique ne peuvent pas louper les spectacles du Teatro Colón, aussi bien ceux qui ont lieu dans le bâtiment que ceux qui prennent place en plein air devant le théâtre.

Les fan de jazz devraient dès maintenant noter que le Festival International de Jazz de Buenos Aires aura lieu la semaine du 14 au 19 novembre 2018. Durant toute l’année vous pouvez également profiter de spectacles en live dans certains clubs de jazz comme: Notorious (Av. Callao 966, près de Microcentro), Virasoro ( Guatemala 4328, Palermo) ou Thelonious (Nicaragua 5549, Palermo).

Un autre évènement marquant est le Festival de Ciudad Emergente, qui aura lieu cette année du 19 au 23 septembre 2018, où la musique, le cinéma, l’art, la mode, la comédie, la poésie, la danse et l’art de la rue remplissent de vie le Centre Culturel Recoleta. Choisissez vos festivals et vivez les meilleures expériences de voyage de Buenos Aires et de chaque province d’Argentine.

Ecrit par: Keilma Rojas, éditrice de Contenus Web de Daytours4u