Bsas4u Revue: Visite de Recoleta à Pied

1

Une visite de Recoleta à pied est une activité inratable pour les amants d’histoire et de culture, Recoleta est le quartier chic aux bâtisses élégantes qui nous plonge à la Belle Époque de Paris.

 

Notre guide, une amoureuse de Buenos Aires, nous attend Place San Martin avec son sourire rayonnant. Et ce n’est pas le seul à rayonner, le soleil est de la partie. C’est une bonne après-midi en vue pour une visite de Recoleta! Le guide nous explique comment va se dérouler le tour, elle parle anglais et espagnol. Nous étions seulement deux à faire la visite de Recoleta, ce qui était des plus agréables.

Découverte des Palais

Tout de suite, nous avons voyagé dans le temps aux pieds des plus beaux palais de Buenos Aires: le Palacio Paz et le Palacio San Martin dont les histoires familiales sont des plus croustillantes. Puis, nous voyageons par l’époque de l’amitié et de la rivalité argentino-britanique, en passant par l’Indépendance, pour finir par l’Époque d’Or Argentine.

Statue du Général San Martin, Libérateur de l'Argentine / source: photo personnelle

Statue du Général San Martin, Libérateur de l’Argentine / source: photo personnelle

En nous dirigeant vers Recoleta, la guide nous fait découvrir Floreria Atlantico, une boutique mi-fleuriste mi-cave à vin dont le sous-sol est un bar secret. À tester absolument!

Puis, en faisant souvent des arrêts devant les plus belles architectures de la ville,  nous nous arrêtons notamment devant les ambassades du Brésil, de France, et les plus beaux palais.

Palacio Duhau, un des palais les plus beaux lors de la visite de Recoleta / source: photo personnelle

Une visite de Recoleta sans prendre un café à La Biela serait passer à côté de quelque chose. Le café La Biela est classé comme Cafés Notables, le célèbre écrivain Jorge Luis Borges, accompagné de son ami Adolfo Bioy Casares, est toujours entrain d’y prendre son petit café noir à l’entrée. J’ai aimé l’authenticité et le style “muy porteño” de La Biela. Petit conseil: les prix sont plus chers en terrasse qu’à l’intérieur même du café.

Café La Biela, pause café durant la Visite de Recoleta en compagnie de Borges et de Casares / source: photo personnelle

Le cimetière de Recoleta

La visite de Recoleta se continue par le dernier point touristique: le célèbre cimetière de Recoleta, l’équivalent du Père-Lachaise en Argentine. Moi qui suis friande d’anecdotes croustillantes, j’ai été bien servi. La guide nous a expliqué les histoires familiales entre amours et rivalités, les fantômes du cimetière,… Mais surtout l’histoire d’Evita Perón, la tombe la plus visitée du cimetière. Eva Perón Duarte est une icône de l’Argentine qui divise encore aujourd’hui, une véritable aventure suit sa mort pour les fervents défenseurs d’Evita.

Touristes devant la tombe d’Eva Perón / source: photo personnelle

Nous quittons notre guide sur un dicton qui résume bien la visite de Recoleta pour sa mosaïque de cultures: “l’Argentin est un Italien qui parle espagnol, se croit anglais et vit dans une maison française”.

Je vous conseille de faire une visite de Recoleta avec un guide, car derrière de belles façades et des mausolées, seul un guide vous expliquera de manière ludique les anecdotes des familles qui s’y cachent derrière. Dans le même esprit, Bsas4u vous propose une visite à Vélo de Recoleta et de Palermo.

N’hésitez pas à laisser un commentaire sur votre expérience de votre visite de Recoleta, les anecdotes que vous avez apprises ou les restaurants ou cafés que vous avez aimé.

Par: Emilie Pinel