Guide des plages d’Uruguay

0

Des plages océaniques du département de Rocha aux eaux tranquilles du Rio de la Plata, l’Uruguay possède 600 kilomètres de côtes, idéal pour organiser un roadtrip en passant par les villes principales du pays et ses stations balnéaires. Dans cet article, nous vous proposons un trajet depuis le Brésil par la ville frontalière de El Chuy et en terminant par Colonia del Sacramento, où vous pourrez rejoindre Buenos Aires en moins d’une heure.

Punta del Este. Guía de playas en UruguayL’Uruguay possède 600 kilomètres de côtes, de quoi satisfaire chaque voyageur / Photo: Carina Fossati

Santa Teresa

Département de Rocha, km. 302 de la route 9

Idéal pour les amoureux du camping et de la nature, le Parc National de Santa Teresa occupe trois mille hectares à côté de la mer et offre dès son entrée l’une des forteresses coloniales des plus magnifiques et des mieux conservées du pays,  datant du milieu du XVIIIème siècle. À deux kilomètres de l’entrée ,se trouvent les plages avec des cabanes en location, une auberge ainsi qu’un terrain pour le camping.

L’entrée du Parc National est gratuite pour tous les visiteurs qui viennent à la journée pour profiter des plages ou préparer un “asado” (barbecue local) sur l’un des barbecues publics qui y sont à disposition. Cependant  ceux qui souhaitent y passer la nuit doivent s’enregistrer à l’entrée et payer le tarif correspondant. La Forteresse ouvre de 10h à 19h en haute saison et de 10h à 17h en basse saison et le billet d’entrée est de 40 pesos uruguayen (<1€50) par personne.

Fortaleza colonial de Santa TeresaDécouvrez les fantastiques forteresses coloniales de Santa Teresa / Photo: Carina Fossati

La Pointe du Diable

Département de Rocha, km. 298 de la route 9

La station balnéaire à été crée dans les années trente et a maintenu son  village de pêcheurs typique jusqu’il y a une dizaine d’années avant de devenir l’une des station touristique favorite de la jeunesse uruguayenne pendant la belle saison. Cependant, en hiver, le village ne compte que 800 habitants (recensement de 2011), et a pu conserver ainsi son esprit d’origine.
Sur ses 10km de côtes se rencontrent 3 plages  : la plage de Los Pescadores dans le centre, la plus célèbre qui se caractérise par ses bateaux colorés de pêche artisanales qui s’approchent du bord de plage pour proposer la pêche du jour aux touristes, la plage de la Viuda au sud-ouest et la plage del Rivero au nord-est.

Playas en Uruguay - Punta del DiabloSur la plage de Los Pescadores, appréciez les couleurs des bateaux de pêche / Photo: Carina Fossati

Valizas

Département de Rocha,  km. 271,5 de la route 10

Petit village de pêcheur entouré de grandes dunes, Barra de Valizas est le point le plus hippie de la côte uruguayenne, prisé des artisans et des musiciens. Parmis ses attractions se trouvent de nombreux restes de bateaux naufragés que vous aurez la possibilité de visiter en plongée si l’eau est assez claire. Une balade typique est celle du chemin des dunes jusqu’à Cabo Polonio (environ 8 kilomètres), vous rallongerez un peu la balade si vous décidez de passer par la côte, mais le détour vous permettra d’observer l’épave de Don Guillermo, navire de la marine américaine qui s’y est échoué dans les années cinquante.


Cabo Polonio

Dépatement de Rocha, km. 264, 5 de la route 10

Sans réverbères ni rues asphaltées, cette station balnéaire n’est pas non plus accessible par la route  et n’est atteignable que par le Terminal Puerta del Polonio en passant par septs kilomètres de forêts et de dunes en camion tout terrain, seuls les résidents de cet endroit peuvent y accéder avec leur propre véhicule personnel. Ainsi, sa difficulté d’accès assure à ce lieu authentique d’être conservé d’une manière unique dans le pays, seulement comparable avec Jericoacoara du Nord-Est brésilien. Ici se trouvent parmis les meilleure plages du pays,  cependant le meilleur moment pour en profiter reste à la nuit tombée,  quand les seules lumières qui s’ajoutent à celle de la lune et des étoiles  sont celles du phare à la pointe du Cap et des bougies ou lanternes des habitants.

Conseil de voyage : Si vous vous trouvez à la Punta del Este et que vous ne voulez pas manquer de visiter ce lieu incroyable, réservez en ligne le Tour à Cabo Polonio et Monte de Ombúes et profitez au maximum de votre voyage !

Découvrez le phare de Caba Polonio, une des attraction principale de ce lieu magnifique / Source

La Pedrera

Département de Rocha, km. 228,5, de la route 10

Cet endroit est idéal pour ceux qui ne souhaitent pas se déplacer en voiture puisque  vous pouvez accéder aux plages (El Desplayado et El Barco) ainsi qu’aux bars, restaurants et commerces de la rue principale à pied depuis votre hôtel ou auberge. Bien que ce lieu soit très apprécié par les groupes de jeunes, il convient également très bien aux familles, sauf peut-être durant les fêtes de Carnaval si vous souhaitez échapper à la musique qui dure jusqu’au bout de la nuit.

A une dizaine de kilomètres se trouve La Paloma, ville balnéaire qui reçoit aussi bien les jeunes que les familles pendant la haute saison et propose de meilleures infrastructures et services.
Une de ses plages, la Balconada, est connue comme un lieu privilégié pour assister au coucher du soleil et pour l’observer disparaître sur la mer.


Punta del Este

Département de Maldonado, km. 132 de la route Interbalnearia

Une des stations balnéaires des plus huppées d’Amérique Latine, prisée par la jet set du Rio de la Plata, également fréquentée par de nombreuses célébrités nord-américaines et membres de la royauté européenne. Pour quiconque souhaitant rencontrer des plages et des édifices qui rappellent la ville de Miami vous trouverez votre bonheur sur la péninsule avec l’avenue Gorlero et  les grandes marques de luxes à proximité de la célèbre “Calle 20” , autrement, pour une ambiance détendue et hippie-chic préférez des lieux comme La Barra, Manantiales et José Ignacio. Sachez cependant que les couchers de soleil les plus impressionnants ont lieu à  Portezuelo et Solanas, où l’artiste Páez  Vilaró a construit son célèbre hôtel, restaurant et musée Casapueblo.  Aussi,  ne manquez pas de visiter le port de la station balnéaire située sur la péninsule, et si vous avez le temps, prenez un ferry pour passer la journée sur l’Île de Gorriti.

Conseil de voyage : Appréciez avec une nouvelle perspective le coucher de soleil à Casapueblo et retrouvez dans ce catalogue plein d’expériences inoubliables à réaliser à la Punta del Este.

O Que Fazer em Punta del Este / Uruguay4uLa Punta del Este est l’une des stations balnéaires des plus huppées d’Amérique Latine / Source

Piriápolis

Département de Maldonado, km. 82 de la route Interbalnearia

Tranquille et familiale, cette station balnéaire de classe moyenne offre une promenade pittoresque  bordée par les collines, une expérience insolite sur la côte uruguayenne.
Sur la côte vous trouverez des télésièges qui permettent monter au sommet, endroit idéal pour prendre des photos panoramiques. Les célibataires pourront aussi en profiter pour visiter le sanctuaire de San Antonio, connu pour favoriser la rencontre avec l’âme soeur . A 4 kilomètres de là se trouve  la colline du Pain de Sucre, qui, de ses 389 mètres de haut , domine le pays et se distingue facilement grâce à croix de 35 mètres qui se trouve à son sommet. Un chemin vous permettra si vous le souhaitez, d’accéder à   son sommet à pied, vous pourrez aussi vous rendre par ce sentier à un parc protégé  de sept hectares, la station de reproduction de la faune de la colline du Pain de Sucre, où vous rencontrerez cerfs, chats de montagne et capybaras.  Aussi vous y trouverez l’ÉcoParc Aventura qui propose des activités comme la canopée, le trekking, la fauconnerie, l’escalade et la descente en rappel. Une autre balade conseillée est la visite du château de Piria qui appartenait à l’homme d’affaires à l’origine de cette station balnéaire : Francisco Piria (1847-1933). Bien qu’il ne soit pas très bien conservé, il mérite le détour si vous souhaitez découvrir  ses symboles de la Franc-Maçonnerie et de l’Alchimie qui se cachent dans la construction.


Montevideo

Département de Montevideo, km. zéro du pays.

Bien que ce ne soit pas l’Atlantique mais le Rio de la Plata qui baigne ses côtes, les plages de Montevideo ont la particularité d’être bordées par une balade de 22 kilomètres  qui se parcourt aussi bien en marchant qu’à vélo ou en voiture. Il s’agit de l’endroit préféré des habitants de la ville pour sortir se balader, courir, s’asseoir pour discuter et boire du maté, sorte de thé qui se partage entre amis, comme un rituel.

Conseil de voyage : Découvrez la capitale uruguayenne avec les meilleurs tours à Montevideo de Uruguay4u.

Montevideo - Guía de Playas en UruguayBaladez-vous le long de la côte de Montevideo et profitez de la nuit uruguayenne / Photo: Carina Fossati

Colonia del Sacramento

Département de Colonia, km. 176 de la route 1

Son centre historique  a conservé les anciennes rues en pierre des constructions portugaises et espagnoles de l’époque coloniale , crée en 1680 par les portugais, Colonia est ainsi la première et plus ancienne ville d’Uruguay. Mais une visite de cette ville ne peut être complète sans assister au coucher de soleil depuis sa côte: jaune, orange, rouge,  violet, les couleurs se mélangent d’une façon unique, n’oubliez pas votre appareil photo pour cette occasion!
La ville voisine de Nueva Helvecia à environ 58 kilomètres vaut également le détour : unique colonie suisse d’Uruguay, on y trouve des maisons et espaces publics décorés avec les armoiries des différents cantons d’où étaient originaires ses habitants, formant ainsi un ensemble unique.
Conseil de voyage : Explorez les merveilles de la ville avec ces différents tours à Colonia del Sacramento.

Colonia del SacramentoExplorez le centre historique de Colonia avec ses étroites rues de pierre / Photo: Carina Fossati

RECOMMENDATIONS

– Il est recommandé d’effectuer ce circuit de la mi-printemps au début de l’automne (septembre à début avril) si vous souhaitez pouvoir profiter des plages et vous baigner. Si vous préférez l’animation et  la vie nocturne, la dernière semaine de décembre, la première quinzaine de janvier et la semaine de carnaval sont les périodes à privilégier. Au contraire, si vous aimez le calme, la tranquillité, une ambiance plus familiale  et un prix plus abordable, évitez ces périodes.
Cette recommandation cependant, n’est pas vraie pour Montevideo qui rencontre justement sa période de creux en janvier, période où de nombreux restaurants, commerces, bars, ferment pour les vacances.

En Uruguay, l’heure du dîner a lieu plus tard que dans de nombreuses parties du monde, et les horaires sont même encore plus tard pendant les vacances. Le secret pour résister entre le déjeuner et le dîner, généralement entre vingt deux heures et minuit, est la “merienda” : maté, té ou café avec “bizcochos”, spécialité boulangère similaire au croissant qui peut se manger aussi bien nature qu’accompagné de jambon, fromage, ou encore dulce de leche.  Les jours de beau temps les uruguayens aiment prendre cette collation sur les plages, promenades, parcs ou places. Les jours de pluies, surtout dans les petites villes de l’intérieur du pays, vous pourrez essayer les “tortas fritas” que vous trouverez en vente sur des étales de rue. Un autre secret pour tenir jusqu’à minuit est la sieste, habitude que beaucoup d’ uruguayens apprécient pendant les vacances et fins de semaine: dans l’intérieur du pays et dans les petits villages, beaucoup de commerces ferment de minuit à deux ou trois heures de l’après-midi pour que les propriétaires puissent déjeuner en famille et se reposer.

 Venez découvrir le meilleur de la côte uruguayenne et vivez des expériences inoubliables dans ce pays incroyable. Si vous êtes déjà convaincus et que vous souhaitez commencer à préparer votre itinéraire, vous trouverez également ici quelques conseils pour voyager en Uruguay. Aussi, si vous souhaitez savoir quelles sont les activités incontournables à faire dans ce pays, consultez le catalogue de tours dUruguay4u et choisissez ce qui vous correspond le mieux.

Par Carina Fossati, journaliste et auteur du blog Hills To Heels