L’Argentine décrète le remboursement de l’IVA pour les touristes

0

La République Argentine a récemment rejoint le groupe des pays d’Amérique du Sud qui remboursent l’Impuesto al Valor Agregado (l’IVA, soit l’équivalent de la TVA) lié aux services touristiques. Le remboursement de cet impôt est de 21% en Argentine. Il correspond à l’hébergement et au petit-déjeuner, “lorsque ce dernier est inclus dans le prix du logement fourni aux touristes étrangers présents dans le pays”, comme le signale le décret signé le 28 septembre dernier par le président argentin Mauricio Macri.

hotel_optLe remboursement de l’IVA correspond à l’hébergement et les petits-déjeuners inclus dans le prix du logement

La réduction tarifaire s’appliquera directement et automatiquement aux paiements effectués par carte de débit ou de crédit émise de l’étranger. Le décret précise que sera pris en compte le remboursement des “services contractuels sollicités directement sur place ou via une agence de voyages, dans la mesure où sera utilisé tout moyen de paiement impliquant un transfert de fonds vers les pays étrangers, ou par le biais de d’autres moyens que l’Autorité de Contrôle jugera appropriés”.

A compter de la date de publication du décret, la Administración Federal de Ingresos Públicos (AFIP) dispose de 60 jours pour tracer les contours de ce projet de loi visant à renforcer le tourisme en Argentine. Cela a déjà été fait dans des pays de la région: au Chili, en Uruguay et en Colombie notamment.

CONTEXTE EN AMÉRIQUE DU SUD

Cette initiative a rencontré un franc succès dans ces trois pays, incorporant au fil des années d’autres services touristiques tels que la nourriture, des visites et des activités.

– Uruguay

En Uruguay, les touristes étrangers ont accès au remboursement de l’IVA (22%) sur les services touristiques offerts aux non-résidents. A condition toutefois que le paiement soit effectué par carte de débit ou de crédit émise à l’étranger. Parmi les services inclus: l’hébergement à l’hôtel, la nourriture (dans les restaurants, bars, hôtels etc.) et la location de voiture entre autres. Par ailleurs, le régime Tax Free s’applique aux achats de produits fabriqués dans les magasins liés à celui-ci. Les formalités nécessaires sont réalisées au moment de l’achat.

– Chili

Dans le cas du Chili, où l’IVA est évalué à 19%, une loi touristique permet de demander un remboursement d’impôt aux touristes achetant des produits dans certains locaux de la région d’Arica et Parinacota.

– Colombie

Les touristes achetant des forfaits touristiques en Colombie reliés au thème de la santé -ou se référant à des événements et activités culturelles- sont exonérés de l’IVA (16%). Dans ce cas, l’achat doit se faire par carte de débit ou de crédit internationale. Les personnes intéressées doivent se présenter au Bureau de la Direction des Impôts et des Douanes de Colombie avant leur voyage retour. Celle-ci se trouve à l’aéroport international El Dorado. Il est recommandé d’arriver en avance pour remplir les formulaires. Vous devrez également montrer des tickets et/ou factures au nom de la personne titulaire de ladite carte. Ainsi, vous pourrez profiter de cet avantage offert aux étrangers. Celui-ci n’est pas valable pour les Colombiens vivant à l’étranger.

***

Sans aucun doute, ces règlements gouvernementaux contribuent au développement du tourisme et permettent aux voyageurs de pouvoir accéder à un nombre de services plus important dans chaque pays qu’ils visitent. L’Amérique du Sud ne cesse de croître, alors si vous souhaitez élargir votre expérience de voyage dans cette région, n’hésitez pas à consulter le catalogue des visites et activités proposées par Daytours4u. Argentine, Rio de Janeiro, São Paulo, Uruguay, Chili, Pérou et Colombie: vous ne manqueras pas de choix !

Par: Keilma Rojas / Traduction: Just Douvreleur