Sortir à Montevideo: Guide des pubs et boîtes de nuit

0

Sortir à Montevideo le soir a ses secrets et l’un d’entre eux est de bien choisir son horaire ! Celle-ci est plus proche de celle d’Argentine ou d’Espagne que de celle du reste du monde. Les vendredis et samedis, l’heure de pointe dans les pub ou resto-pub est entre 11h du soir et 2h du matin, les pistes de danse commencent à se remplir à partir de trois heures du matin. Bien que certains établissements soient parfaits pour aller boire un verre avec ses collègues en sortant du travail, ceci n’est pas une coutume répandue chez les habitants de Montevideo.

Ici nous vous offrons les recommandations nocturnes d’une journaliste et blogueuse uruguayenne. Le premier conseil est le suivant : n’hésitez pas à faire une petite sieste avant de sortir avec de récupérer votre énergie et de prendre une douche réparatrice afin de recharger vos batteries pour la nuit à venir.


SORTIR À MONTEVIDEO : SOHO DE MONTEVIDEO

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Le bar irlandais Brickell, déjà un classique pour sortir à Montevideo ! Photo : Búsqueda

À la limite entre les quartiers de Cordón et Parque Rodó, vous trouverez de nombreuses boîtes de nuit concentrées sur quelques rues. Parmi celles-ci se trouve le pub rock irlandais Brickell (Blanes 1175). En face vous trouverez une autre option mélangeant la pop et la cumbia commercial : le pub Después te explico (Blanes 1188). Dans les alentours, deux autres options sont Bakers (Pablo de María 1198, à l’angle de Charrúa) et Monroe (Constituyente 1885). Ce dernier est caché au fond d’une librairie sans aucune affiche n’indiquant sa présence, tel un speakeasy underground.

Quasiment tous ces lieux fonctionnent comme un pub jusqu’à une heure du matin – vous pouvez même y grignoter quelque chose ; partagez des tapas, gâteaux apéritif, pizzas frites et autres avec vos amis ! – et du jeudi ou samedi, ils retireront les tables et les chaises vers une heure du matin pour transformer l’établissement en grande piste de danse.


SORTIR À MONTEVIDEO : CENTRO & CIUDAD VIEJA

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Le bar FunFun offre une option culturelle et amusante pour tous les visiteurs souhaitant sortir à Montevideo / Photo : Uruguay4u

Bien que nous devons admettre qu’à FunFun (Soriano 922) vous trouverez plus de touristes que d’uruguayens, le visiter vaut tout de même la peine puisqu’il offre de la musique en live ainsi qu’une décoration qui est un mélange de tous les éléments pittoresques d’Uruguay – le sport, la culture entre autres. Son menu est très simple (pizzas, empanadas et gâteaux apéritifs) mais vous ne pouvez pas partir sans avoir goûter l’uvita, un alcool fabriqué à base de vin qui a été inventé dans ce lieu. Dans la même lignée mais peut-être un peu plus raffiné – dans le style d’un dinner show international – vous pouvez tenter El Milagón (Gaboto 1810), d’un des rares établissements de la ville où vous pourrez dîner tout en assistant à un spectacle de tango ou de folklore.

Réservez ici Le Milongo Show 

Dans un tout autre style, plus proche des bars clandestins de l’époque de la prohibition étatsunienne, vous pouvez aller à Barón (Santiago de Chile 1270), le local d’un barbier qui vous peut effectivement vous tailler la barbe, mais dans le fond de l’établissement vous y trouverez également un bar et un restaurant. Une autre perle de la zone, à quelques rues, est le Candy Bar (Durazno 1402, à l’angle d’Ejido), un ancien magasin de quartier devenu un bar cool qui offre d’excellentes tortillas de papa (sorte d’omelette de pommes de terre). Il n’y a que peu de tables et l’établissement n’accepte pas les réservations, essayez donc d’y aller relativement tôt.


SORTIR À MONTEVIDEO : POCITOS & PUNTA CARRETAS

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Le Bar Negroni, immanquable pour les fans de cocktails / Photo : @NegroniMontevideo

Inauguré en 2016, le bar de tapas Vasca (Miñones 455 à l’angle de Joaquín Nuñes) vous propose de goûter diverses spécialités en petites quantités comme le ferait un bar espagnol, à la différence près que le menu est adapté à Montevideo. Une autre option est El Fondito (Pedro Bustamante 1222, près du Montevideo Shopping), qui est particulièrement agréable les soirs de chaleur puisque vous pourrez profiter de son jardin équipé de tables et de chaises. Informel et principalement occupé par les jeunes, cet établissement est recommandé pour son gramajo servie dans un énorme plat : nous vous suggérons donc de partager le repas avec quelqu’un d’autre.

À présent, si vous souhaitez profiter de cocktails de haute gamme, l’une des références de la ville en la matière est Negroni (Guipúzcoa 352). Dans le même genre, si vous souhaitez retrouver l’atmosphère international que vous pourriez trouver dans un bar d’hôtel, le meilleur choix est sans aucun doute le Moderno Bar, situé dans le Hyatt Centric Montevideo (Rambla Perú 1479), récemment inauguré. La décoration intérieure de cet établissement vous surprendra également.

Si vous souhaitez découvrir d’autres activités originales à Montevideo, l’une des plus innovantes est BocaNegra vins & tapas (Ellauri à l’angle de García Cortinas). Vous obtiendrez une carte magnétique que vous pourrez utiliser pour remplir votre verre en utilisant les différents distributeurs automatiques qui vous indiqueront le prix et qui l’ajouteront à votre note. En parlant de vin, vous ne pouvez pas quitter l’Uruguay sans avoir goûter son célèbre Tannat, et ce peu importe ce que vous souhaitez faire et où vous souhaitez le faire !


SORTIR À MONTEVIDEO : LA BIÈRE EN URUGUAY

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Ces dernières années ont été un véritable boom pour la bière artisanale en Uruguay / Photo : Uruguay4u

L’Uruguay n’est pas resté en marge du boom des bières artisanales et il y a plus de cinquantes sortes de bières fabriquées localement que vous pourrez goûter : Bizzarra, Volcánica, Mastra et Davok entre autres. Certaines d’entre elles se trouvent au Montevideo Beer Company (Bvr. España 2614 à l’angle de Muñoz), La Choperia (21 de Setiembre 2650 à l’angle de Bonpland), Montevideo Brew House (LIbertad 2592 à l’angle de Maeso), Gallagher`s (Pagola 3233 entre Berro et 26 de Marzo), le bar de tapas El secreto de Igor (Guipúzcoa 318 à l’angle de García Cortinas) y Patagonia Brewing Co. (L.A. de Herrera 1193 entre Iturriaga y 26 de Marzo). Ce dernier est l’établissement de référence en terme de bière originaire du sud de l’Argentine.

Profitez du Tour de brasserie artisanale à Mastra


SORTIR À MONTEVIDEO JUSQU’AU PETIT MATIN

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

La décoration et l’emplacement de Volvé mi Negra en font la destination parfaite pour sortir à Montevideo / Photo : Estudio de Arquitectos Alvarez Urioste

Si après le pub – ou après vous être réunis avec des amis – vous souhaitez continuer la soirée, le complexe Plaza Mateo (Rambla à l’angle de Sarmiento, Parque Rodó) vous propose plusieurs boîtes de nuit, pubs et restaurants. Parmi eux, Volvé mi negra, où vous pourrez danser de la pop, de la cumbia pop, du quechengue et d’autres styles de musique contemporains jusqu’au petit matin.

Une autre option pour les noctambules est le Lotus Club (Luis A. de Herrera 1248, World Trade Center), qui est ouvert depuis plus de dix ans mais qui est plutôt sélectif sur sa clientèle, surtout lorsque l’établissement est plein (ce qui arrive en général à partir de 3h du matin). Dans le doute, n’y allez pas avec des chaussures de sport (que vous soyez une femme ou un homme) et si vous êtes un homme évitez de porter un short. Pour les femmes, il s’agit de l’un des rares établissements en Uruguay où vous pouvez tranquillement vous habiller en robe et vous mettre sur votre 31 sans trop vous faire remarquer – dans la majorité des cas, mettre un jean pour sortir en Uruguay est plus que suffisant.


SORTIR À MONTEVIDEO : À CARRASCO

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Clyde’s Carrasco, sur le point de fêter son 40ème anniversaire, est un établissement immanquable de Montevideo / Photo : Clyde’s

Le pub-restaurant historique Clyde’s (Costa Rica 1690) est sur le point de fêter son 40ème anniversaire dans un quartier qui a vu aller et venir des pubs et des boîtes de nuit de toute sorte, et en y allant vous comprendrez quel est le secret de sa longévité. En contrepartie, une option plus récente, informelle et dédiée aux plus jeunes et le ChiviPizaz (Schroaeder 6472) qui propose des pizzas et des chivitos avec des daikiris, capiriñas et autres cocktails.


SORTIR À MONTEVIDEO POUR LES MÉLOMANES

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Les fans de concert et de musique contemporaine ne peuvent manquer un spectacle à la Trastienda MVD / Photo : La Trastienda

En traversant le Carrasco, vous trouverez le bar musical Hendrix (Gral. Lavalleja 1018, presque rambla, Barra de Carrasco). Il s’agit d’un pub restaurant que deux musiciens uruguayens, Diego Martino du groupe Hereford et Marcelo Frontanini de Snake ont créé en 2012. À Hendrix, vous écouterez du rock et toutes ses variantes et vous pouvez généralement également écouter de la musique en live ou des one man show humoristiques en profitant de boissons et de pizzas.

Pour écouter de la musique originale, vous pouvez également essayer El Mingus bar & café (San Salvador, 1952, Parque Rodó) qui offre parfois des sessions de jazz et dispose d’un menu qui comporte des gâteaux apéritif mexicains et bien d’autres surprises. Mais si vous souhaitez voir un concert, rendez-vous sur le site web de La Trastienda (Fernández Crespo 1762) qui offre généralement de très bonnes options musicales. Si rien de toute cela ne vous convient, vous pouvez obtenir plus d’informations sur les concerts de Montevideo sur le site www.cartelera.com.uy, l’un des plus complets en la matière.


ADRESSES

Bakers (Pablo de María 1198 à l’angle de Charrúa, Tél. 096 212 767 et 097 457 260)

Barón, le salon de coiffure qui cache un secret (Santiago de Chile 1270, Tél. 097 978 566)

Brickell Irish pub (Blanes 1175 Tél 2401 2804)

BocaNegra vinos & tapas (Ellauri à l’angle de García Cortinas Tél. 2716 5935)

Candy Bar (Durazno 1402 à l’angle de Ejido, Tél. 2904 3179)

ChiviPizza (Punta Carretas: Miñones 2855 Tél. 2710 1710; Carrasco: Schroeder 6472 Tél. 2600 6161)

Después te explico (Blanes 1188 Tél. 091 314 980)

Clyde´s (Costa Rica 1690 à l’angle de Rivera Tél. 2600 4198)

El Fondito (Pedro Bustamante 1222 Tél. 2628 8167)

El Milongón (Gaboto 1810, Tél. 2924 8535)

El secreto de Igor (Guipúzcoa 318 à l’angle de García Cortinas) bar de tapas et bière artisanale

FunFun (Soriano 922 Tél. 2904 4859)

Gallagher`s (Pagola 3233 entre Berro et 26 de Marzo)

Hendrix music bar (Gral. Lavalleja 1018 presque rambla, Barra de Carrasco. Tél. 094 122 700)

La Choperia (21 de Setiembre 2650  à l’angle de Bonpland. Tél. 095 927 454). De mardi à samedi de 19h à 2h du matin.

La Trastienda (Fernández Crespo 1763, Tél. 2402 6929, Site internet. www.latrastienda.com.uy)

Lotus Club (Luis A. de Herrera 1248, World Trade Center)

Mingus bar et café (San Salvador 1952, Tél. 2410 9342)

Moderno Bar (hotel Hyatt Centric, Rambla Perú 1479 Tél. 2621 1234)

Monroe Bar (Constituyente 1885 Tél. 092 666 763)

Montevideo Beer Company (Bvr. España 2614 à l’angle de Muñoz. Tél. 2716 6218)

Montevideo Brew House (LIbertad 2592 à l’angle de Maeso. Tél. 2705 2763)

Negroni (Guipúzcoa 352 Tél. 2716 7903)

Patagonia Brewing Co. (L.A. de Herrera 1193 entre Iturriaga et 26 de Marzo.  Tél. 2622 9812)

Plaza Mateo (Rambla à l’angle de Sarmiento, Parque Rodó)

Vasca bar de tapas (Miñones 455 à l’angle de Joaquín Nuñez Tél. 093 982 211)

Certaines des images utilisées dans cet article proviennent des différents réseaux sociaux des établissements recommandés.

Par Carina Fossati, journaliste spécialisée en voyage et auteur du blog Hills to Hells.
Traduction par Grégory Noël

Skip to toolbar Log Out