Circuit de Plage – Daytours4u http://www.daytours4u.com/fr Astuces de Voyage Wed, 20 Jun 2018 12:00:39 +0000 en-US hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.7.8 96834684 Guide des plages d’Uruguay http://www.daytours4u.com/fr/daytours4u/guide-des-plages-duruguay/ Tue, 07 Mar 2017 12:00:55 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=3549 Des plages océaniques du département de Rocha aux eaux tranquilles du Rio de la Plata, l’Uruguay possède 600 kilomètres de côtes, idéal pour organiser un roadtrip en passant par les villes principales du pays et ses stations balnéaires. Dans cet article, nous vous proposons un trajet depuis le Brésil par la ville frontalière de El Chuy [...]

The post Guide des plages d’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
Des plages océaniques du département de Rocha aux eaux tranquilles du Rio de la Plata, l’Uruguay possède 600 kilomètres de côtes, idéal pour organiser un roadtrip en passant par les villes principales du pays et ses stations balnéaires. Dans cet article, nous vous proposons un trajet depuis le Brésil par la ville frontalière de El Chuy et en terminant par Colonia del Sacramento, où vous pourrez rejoindre Buenos Aires en moins d’une heure.

Punta del Este. Guía de playas en UruguayL’Uruguay possède 600 kilomètres de côtes, de quoi satisfaire chaque voyageur / Photo: Carina Fossati

Santa Teresa

Département de Rocha, km. 302 de la route 9

Idéal pour les amoureux du camping et de la nature, le Parc National de Santa Teresa occupe trois mille hectares à côté de la mer et offre dès son entrée l’une des forteresses coloniales des plus magnifiques et des mieux conservées du pays,  datant du milieu du XVIIIème siècle. À deux kilomètres de l’entrée ,se trouvent les plages avec des cabanes en location, une auberge ainsi qu’un terrain pour le camping.

L’entrée du Parc National est gratuite pour tous les visiteurs qui viennent à la journée pour profiter des plages ou préparer un “asado” (barbecue local) sur l’un des barbecues publics qui y sont à disposition. Cependant  ceux qui souhaitent y passer la nuit doivent s’enregistrer à l’entrée et payer le tarif correspondant. La Forteresse ouvre de 10h à 19h en haute saison et de 10h à 17h en basse saison et le billet d’entrée est de 40 pesos uruguayen (<1€50) par personne.

Fortaleza colonial de Santa TeresaDécouvrez les fantastiques forteresses coloniales de Santa Teresa / Photo: Carina Fossati

La Pointe du Diable

Département de Rocha, km. 298 de la route 9

La station balnéaire à été crée dans les années trente et a maintenu son  village de pêcheurs typique jusqu’il y a une dizaine d’années avant de devenir l’une des station touristique favorite de la jeunesse uruguayenne pendant la belle saison. Cependant, en hiver, le village ne compte que 800 habitants (recensement de 2011), et a pu conserver ainsi son esprit d’origine.
Sur ses 10km de côtes se rencontrent 3 plages  : la plage de Los Pescadores dans le centre, la plus célèbre qui se caractérise par ses bateaux colorés de pêche artisanales qui s’approchent du bord de plage pour proposer la pêche du jour aux touristes, la plage de la Viuda au sud-ouest et la plage del Rivero au nord-est.

Playas en Uruguay - Punta del DiabloSur la plage de Los Pescadores, appréciez les couleurs des bateaux de pêche / Photo: Carina Fossati

Valizas

Département de Rocha,  km. 271,5 de la route 10

Petit village de pêcheur entouré de grandes dunes, Barra de Valizas est le point le plus hippie de la côte uruguayenne, prisé des artisans et des musiciens. Parmis ses attractions se trouvent de nombreux restes de bateaux naufragés que vous aurez la possibilité de visiter en plongée si l’eau est assez claire. Une balade typique est celle du chemin des dunes jusqu’à Cabo Polonio (environ 8 kilomètres), vous rallongerez un peu la balade si vous décidez de passer par la côte, mais le détour vous permettra d’observer l’épave de Don Guillermo, navire de la marine américaine qui s’y est échoué dans les années cinquante.


Cabo Polonio

Dépatement de Rocha, km. 264, 5 de la route 10

Sans réverbères ni rues asphaltées, cette station balnéaire n’est pas non plus accessible par la route  et n’est atteignable que par le Terminal Puerta del Polonio en passant par septs kilomètres de forêts et de dunes en camion tout terrain, seuls les résidents de cet endroit peuvent y accéder avec leur propre véhicule personnel. Ainsi, sa difficulté d’accès assure à ce lieu authentique d’être conservé d’une manière unique dans le pays, seulement comparable avec Jericoacoara du Nord-Est brésilien. Ici se trouvent parmis les meilleure plages du pays,  cependant le meilleur moment pour en profiter reste à la nuit tombée,  quand les seules lumières qui s’ajoutent à celle de la lune et des étoiles  sont celles du phare à la pointe du Cap et des bougies ou lanternes des habitants.

Conseil de voyage : Si vous vous trouvez à la Punta del Este et que vous ne voulez pas manquer de visiter ce lieu incroyable, réservez en ligne le Tour à Cabo Polonio et Monte de Ombúes et profitez au maximum de votre voyage !

Découvrez le phare de Caba Polonio, une des attraction principale de ce lieu magnifique / Source

La Pedrera

Département de Rocha, km. 228,5, de la route 10

Cet endroit est idéal pour ceux qui ne souhaitent pas se déplacer en voiture puisque  vous pouvez accéder aux plages (El Desplayado et El Barco) ainsi qu’aux bars, restaurants et commerces de la rue principale à pied depuis votre hôtel ou auberge. Bien que ce lieu soit très apprécié par les groupes de jeunes, il convient également très bien aux familles, sauf peut-être durant les fêtes de Carnaval si vous souhaitez échapper à la musique qui dure jusqu’au bout de la nuit.

A une dizaine de kilomètres se trouve La Paloma, ville balnéaire qui reçoit aussi bien les jeunes que les familles pendant la haute saison et propose de meilleures infrastructures et services.
Une de ses plages, la Balconada, est connue comme un lieu privilégié pour assister au coucher du soleil et pour l’observer disparaître sur la mer.


Punta del Este

Département de Maldonado, km. 132 de la route Interbalnearia

Une des stations balnéaires des plus huppées d’Amérique Latine, prisée par la jet set du Rio de la Plata, également fréquentée par de nombreuses célébrités nord-américaines et membres de la royauté européenne. Pour quiconque souhaitant rencontrer des plages et des édifices qui rappellent la ville de Miami vous trouverez votre bonheur sur la péninsule avec l’avenue Gorlero et  les grandes marques de luxes à proximité de la célèbre “Calle 20” , autrement, pour une ambiance détendue et hippie-chic préférez des lieux comme La Barra, Manantiales et José Ignacio. Sachez cependant que les couchers de soleil les plus impressionnants ont lieu à  Portezuelo et Solanas, où l’artiste Páez  Vilaró a construit son célèbre hôtel, restaurant et musée Casapueblo.  Aussi,  ne manquez pas de visiter le port de la station balnéaire située sur la péninsule, et si vous avez le temps, prenez un ferry pour passer la journée sur l’Île de Gorriti.

Conseil de voyage : Appréciez avec une nouvelle perspective le coucher de soleil à Casapueblo et retrouvez dans ce catalogue plein d’expériences inoubliables à réaliser à la Punta del Este.

O Que Fazer em Punta del Este / Uruguay4uLa Punta del Este est l’une des stations balnéaires des plus huppées d’Amérique Latine / Source

Piriápolis

Département de Maldonado, km. 82 de la route Interbalnearia

Tranquille et familiale, cette station balnéaire de classe moyenne offre une promenade pittoresque  bordée par les collines, une expérience insolite sur la côte uruguayenne.
Sur la côte vous trouverez des télésièges qui permettent monter au sommet, endroit idéal pour prendre des photos panoramiques. Les célibataires pourront aussi en profiter pour visiter le sanctuaire de San Antonio, connu pour favoriser la rencontre avec l’âme soeur . A 4 kilomètres de là se trouve  la colline du Pain de Sucre, qui, de ses 389 mètres de haut , domine le pays et se distingue facilement grâce à croix de 35 mètres qui se trouve à son sommet. Un chemin vous permettra si vous le souhaitez, d’accéder à   son sommet à pied, vous pourrez aussi vous rendre par ce sentier à un parc protégé  de sept hectares, la station de reproduction de la faune de la colline du Pain de Sucre, où vous rencontrerez cerfs, chats de montagne et capybaras.  Aussi vous y trouverez l’ÉcoParc Aventura qui propose des activités comme la canopée, le trekking, la fauconnerie, l’escalade et la descente en rappel. Une autre balade conseillée est la visite du château de Piria qui appartenait à l’homme d’affaires à l’origine de cette station balnéaire : Francisco Piria (1847-1933). Bien qu’il ne soit pas très bien conservé, il mérite le détour si vous souhaitez découvrir  ses symboles de la Franc-Maçonnerie et de l’Alchimie qui se cachent dans la construction.


Montevideo

Département de Montevideo, km. zéro du pays.

Bien que ce ne soit pas l’Atlantique mais le Rio de la Plata qui baigne ses côtes, les plages de Montevideo ont la particularité d’être bordées par une balade de 22 kilomètres  qui se parcourt aussi bien en marchant qu’à vélo ou en voiture. Il s’agit de l’endroit préféré des habitants de la ville pour sortir se balader, courir, s’asseoir pour discuter et boire du maté, sorte de thé qui se partage entre amis, comme un rituel.

Conseil de voyage : Découvrez la capitale uruguayenne avec les meilleurs tours à Montevideo de Uruguay4u.

Montevideo - Guía de Playas en UruguayBaladez-vous le long de la côte de Montevideo et profitez de la nuit uruguayenne / Photo: Carina Fossati

Colonia del Sacramento

Département de Colonia, km. 176 de la route 1

Son centre historique  a conservé les anciennes rues en pierre des constructions portugaises et espagnoles de l’époque coloniale , crée en 1680 par les portugais, Colonia est ainsi la première et plus ancienne ville d’Uruguay. Mais une visite de cette ville ne peut être complète sans assister au coucher de soleil depuis sa côte: jaune, orange, rouge,  violet, les couleurs se mélangent d’une façon unique, n’oubliez pas votre appareil photo pour cette occasion!
La ville voisine de Nueva Helvecia à environ 58 kilomètres vaut également le détour : unique colonie suisse d’Uruguay, on y trouve des maisons et espaces publics décorés avec les armoiries des différents cantons d’où étaient originaires ses habitants, formant ainsi un ensemble unique.
Conseil de voyage : Explorez les merveilles de la ville avec ces différents tours à Colonia del Sacramento.

Colonia del SacramentoExplorez le centre historique de Colonia avec ses étroites rues de pierre / Photo: Carina Fossati

RECOMMENDATIONS

– Il est recommandé d’effectuer ce circuit de la mi-printemps au début de l’automne (septembre à début avril) si vous souhaitez pouvoir profiter des plages et vous baigner. Si vous préférez l’animation et  la vie nocturne, la dernière semaine de décembre, la première quinzaine de janvier et la semaine de carnaval sont les périodes à privilégier. Au contraire, si vous aimez le calme, la tranquillité, une ambiance plus familiale  et un prix plus abordable, évitez ces périodes.
Cette recommandation cependant, n’est pas vraie pour Montevideo qui rencontre justement sa période de creux en janvier, période où de nombreux restaurants, commerces, bars, ferment pour les vacances.

En Uruguay, l’heure du dîner a lieu plus tard que dans de nombreuses parties du monde, et les horaires sont même encore plus tard pendant les vacances. Le secret pour résister entre le déjeuner et le dîner, généralement entre vingt deux heures et minuit, est la “merienda” : maté, té ou café avec “bizcochos”, spécialité boulangère similaire au croissant qui peut se manger aussi bien nature qu’accompagné de jambon, fromage, ou encore dulce de leche.  Les jours de beau temps les uruguayens aiment prendre cette collation sur les plages, promenades, parcs ou places. Les jours de pluies, surtout dans les petites villes de l’intérieur du pays, vous pourrez essayer les “tortas fritas” que vous trouverez en vente sur des étales de rue. Un autre secret pour tenir jusqu’à minuit est la sieste, habitude que beaucoup d’ uruguayens apprécient pendant les vacances et fins de semaine: dans l’intérieur du pays et dans les petits villages, beaucoup de commerces ferment de minuit à deux ou trois heures de l’après-midi pour que les propriétaires puissent déjeuner en famille et se reposer.

 Venez découvrir le meilleur de la côte uruguayenne et vivez des expériences inoubliables dans ce pays incroyable. Si vous êtes déjà convaincus et que vous souhaitez commencer à préparer votre itinéraire, vous trouverez également ici quelques conseils pour voyager en Uruguay. Aussi, si vous souhaitez savoir quelles sont les activités incontournables à faire dans ce pays, consultez le catalogue de tours dUruguay4u et choisissez ce qui vous correspond le mieux.

Par Carina Fossati, journaliste et auteur du blog Hills To Heels

The post Guide des plages d’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
3549
Guide des plages de l’Uruguay, Cabo Polonio http://www.daytours4u.com/fr/uruguay4u/plages-de-luruguay-cabo-polonio/ Mon, 08 Aug 2016 13:14:31 +0000 http://bsas4u.com/blog/fr/?p=861 Cabo Polonio: Un magnifique village perdu dans la nature uruguayenne Troisième étape de notre guide des plages de l’Uruguay, Cabo Polonio. Dans ce village, on est tout de suite frappé par l’isolement qui vous donne une sensation d’être « hors du monde »  (aucune route n’y va directement, pour y accéder, il vous faudra prendre un Bus [...]

The post Guide des plages de l’Uruguay, Cabo Polonio appeared first on Daytours4u.

]]>
Cabo Polonio: Un magnifique village perdu dans la nature uruguayenne

Troisième étape de notre guide des plages de l’Uruguay, Cabo Polonio. Dans ce village, on est tout de suite frappé par l’isolement qui vous donne une sensation d’être « hors du monde »  (aucune route n’y va directement, pour y accéder, il vous faudra prendre un Bus 4×4 ou y aller à la force des jambes). Sans eau courante ni électricité, cette bourgade a attiré de nombreux hippies et expatriés recherchant un lieu hors du temps en plein nature.

Situé au cœur de la réserve naturelle portant le même nom, Cabo Polonio est l’un des lieux les plus atypiques de la côte. Ce village de pêcheurs,  appuyé sur un promontoire rocheux où une colonie de lions de mer s’est installée est constitué d’une colline où ont poussé un  ensemble de maisonnettes bariolées. Maintenant que ce lieu a été placé en tant que réserve naturelle protégé, plus aucune construction n’est autorisée, ce qui fait de ce lieu la retraite  parfaite pour des vacances de détente au milieu d’une nature sauvage.

phare cabo polonio 2Le phare de Cabo Polonio, photo via

La pêche des lions de mer:

Comme le village de la Pedrera, le village de Cabo Polonio est intiment lié aux naufragés qui ont peuplé sa côte. Jusqu’à la construction de son phare en 1881, des nombreux navires ayant pour cap Buenos Aires ou Montevideo s’échouaient sur ses côtes, trompés par les récifs formés par les Islas de Torres. Suite à la construction du phare, des pêcheurs se sont installés, dont certains se dédicaçaient uniquement  à la pêche des lions de mer. Ce n’est qu’à partir decus années 60 que les premiers hippies se sont aventurés sur ses côtes et ont commencé à construire des petites cabanes faces à la mer. L’arrivée de plus en plus importante de visiteurs à partir du début des années 2000 a fait prendre conscience au gouvernement uruguayen de la nécessité de protéger ce village et de classer ce site comme réserve naturelle protégée en 2009.

Lion de mer cabo Polonio 2Les fameux lions de mer, photo via

Que faire à Cabo Polonio – Guide Pratique 

Cabo Polonio est l’un des plus beaux et atypiques villages côtiers d’Uruguay, la plupart des activités sont « natures » et vous pourrez à la fois profiter de la plage, de la détente inhérente au lieu et à l’observation de sa faune.

Il y a deux plages à Cabo Polonio, la playa sur, la plus belle, est particulièrement adaptée à la pratique du surf (possibilité d’en louer un sur place). Nous vous recommandons aussi le bar situé sur la plage, on y sert d’excellentes caipirinhas. La playa la calavera, de l’autre côté du village est plus calme et l’eau y est un peu plus chaude.

vue de la playa sur cabo polonio 2Vue de la playa sur de Cabo Polonio, photo via

La grande particularité de Cabo Plonio vient de sa colonie de lions de mers qui ont investi les roches situés sous le phare ainsi que les îles attenantes.  Depuis les roches, vous pourrez ainsi observer, de très près une véritable profusion de ces animaux. Les eaux poissonneuses de ces rivages attirent aussi d’autres animaux marins. Lors de notre passage, nous avons aussi pu apercevoir des dauphins (assez communs dans cette région).

Comme à la Paloma, nous vous conseillons de monter sur le phare de Cabo Polonio (escalier raide sur 40 mètres !) vous jouirez ainsi d’un excellent point de vue sur ses alentours et les îles formant les récifs d’Isla de la torres.

Vue des récifs du phare de Cabo Polonio 2Les récifs entourant Cabo Polonio, photo via

 

Le soir aussi la magie emplie ce lieu. L’absence d’électricité empêche toute pollution lumineuse à plusieurs kilomètres à la ronde, ce qui fait que Cabo Polonio dispose du plus beau ciel du littoral Uruguayen. Les jours sans lune, on distingue parfaitement la voie lactée.

Où se loger ?

Pour réellement profiter de ce lieu, nous vous conseillerons de louer une maison pour vivre comme les locaux, maison à louer via ce site: lien. Les prix varient du simple au triple en fonction de la saison. Sur place il y a également quelques hostels qui offrent un niveau de confort sommaire et deux auberges / hôtels offrant le meilleur niveau de confort. Attention, il est désormais strictement interdit de camper à Cabo Plonio, le seul camping est situé au début de la route menant au village.cabane typique de cabo POlonioCabane typique de Cabo Polonio, photo via

Où sortir ?

La plupart des activités nocturnes se déroulent sur la plage, souvent les tambours sont de sortie. Il y a quelques restaurants donnant sur la plage de la calavera qui offrent poissons et coquillages d’une très bonne qualité.

Comment y accéder:

Le début de l’aventure !

En Voiture : L’entrée à Cabo Polonio se situe au kilomètre 264,5 de la route 10 du département de Rocha (à 45 kilomètres de la Paloma). De là il vous faudra laisser votre voiture pour emprunter l’un des 4×4 bus qui vos emmènera au village en longeant des forêts de Pins et gravissant des dunes pendant une petite demi-heure. Accrochez-vous, ça remue !

En bus : Depuis le terminal de tres cruces à Montevideo trois entreprises vous emmènent à l’entrée de Cabo Polonio : Ruta del Sol, Cot et Cynsa-Nuñez. Si vous partez de la Paloma ou La Pedrera, Ruta Del Sol vous permettra d’effectuer la liaison. Il faudra ensuite prendre le 4×4 ou marcher sur environ 8km.

The post Guide des plages de l’Uruguay, Cabo Polonio appeared first on Daytours4u.

]]>
861
Guide des plages de l’Uruguay, Punta del Diablo http://www.daytours4u.com/fr/uruguay4u/plages-de-luruguay-punta-del-diablo/ Thu, 07 Jul 2016 13:55:35 +0000 http://bsas4u.com/blog/fr/?p=884 Punta del diablo: pas si diabolique que ça Dernière étape de notre guide des plages de l’Uruguay, Punta del Diablo. Autrefois petit village de pêcheur isolé, Punta del Diablo s’est aujourd’hui transformée en l’une des stations balnéaires les plus fréquentées d’Uruguay. La particularité de Punta Del Diablo vient de ses deux collines qui permettent que [...]

The post Guide des plages de l’Uruguay, Punta del Diablo appeared first on Daytours4u.

]]>
Punta del diablo: pas si diabolique que ça

Dernière étape de notre guide des plages de l’Uruguay, Punta del Diablo. Autrefois petit village de pêcheur isolé, Punta del Diablo s’est aujourd’hui transformée en l’une des stations balnéaires les plus fréquentées d’Uruguay. La particularité de Punta Del Diablo vient de ses deux collines qui permettent que la plupart des cabanes et hôtels colorés garde une vue sur la mer tout en empêchant l’effet d’étouffement d’un village trop plat. Malgré sa taille, importante pour la côte de Rocha, Punta del Diablo reste un lieu où il fait bon vivre, et où les activités de journée et nocturnes sont nombreuses. Ses plages aux formations granitiques comptent parmi les plus belles de la côte. Calme de Mars à Décembre, Punta del Diablo est très souvent bondée durant la période estivale, nous vous conseillons de réserver hostels ou locations en avance, il arrive  que tout affiche complet plusieurs semaines avant.

Punta 1Bienvenue à Punta del Diablo, photo via

Petit village de pêcheur est devenu grand

Jusque dans les années 60, Punta del diablo était un petit village de pêcheurs isolé. Ses habitants s’étaient lancés à l’aventure d’une pêche singulière dans la région : la pêche artisanale du requin. Vidé, séché puis salé sur des étendoirs en  bois, sa viande permettait une confortable subsistance aux artisans de la baie du Diablo. L’activité touristique a réellement commencé à la fin des années 1960 avec la construction d’une route d’accès aux villages. La beauté naturelle du site, la typicité du village et l’étendue des plages ont suffit pour convertir Punta Del diablo en une des stations balnéaires les plus célèbres de la côte ! La pêche fait toujours partie des traditions de Punta del Diablo, on peut encore observer le ballet de nombreuses barques de pêcheurs, aux cales remplies de poissons qui s’échouent sur la côte pour venir vendre le fruit de leur labeur.

barqueBarque de pêcheur à Punta del Diablo, photo via

Que faire à Punta Del Diablo – Guide des plages de l’Uruguay

Trois plages permettront de régaler tous les vacanciers en quête de soleil :

La plage de los botes est la plus traditionnelle. D’une forme de demi-cercle et à l’abri de la houle, c’est la plage privilégiée des familles. C’est également sur cette plage que vous retrouverez les barques de pêche.

Playa del rivero : L’une des plus belles plages d’Uruguay, c’est la plage qui se trouve juste après la plage de los botes. En continuant à marcher le long de cette plage vous atteindrez le parc naturel de Santa Teresa. A L’intérieur de ce parc vous pourrez également visiter une forteresse du 18ème siècle construite par la couronne espagnole. Il faudra cependant vous enregistrez auprès des militaires qui s’occupent de l’administration de ce parc naturel.

La playa de la viuda est la plus longue (4,5 kilomètres !). C’est la plage privilégiée par les surfeurs car elle offre les meilleures conditions. Vous trouverez également quelques bars le long de celle-ci.

plage puntaLa plage de la viuda, photo via

Pour les amateurs d’écotourisme, vous trouverez non loin de Punta del diablo la Laguna Negra, elle y concentre près de 150 espèces d’oiseau, 30 reptiles et 27 mammifères. On lui a donné ce nom, car, à l’intérieur de cette réserve d’eau douce, une particule bloque les rayons du soleil ce qui lui donne cette teinte noire tout au long de l’année.

Où se loger ?

L’offre de logements est abondante à Punta del Diablo. Vous trouverez plusieurs hotels, hostels et campings. Vous pouvez également louer une maisonnette ou un bungalow via ce site: http://www.portaldeldiablo.com.uy/es/alojamientos. Les prix varient du simple au triple en fonction des périodes de l’année. Si vous souhaitez vous y rendre en fin Décembre ou en Janvier, il vous faudra souvent réserver plusieurs semaines à l’avance pour être sûrs de trouver le logement qui vous plaît.

Vue collineVue depuis les collines de Punta del Diablo, photo via

Où sortir ?

L’offre de bars et restaurants est très importante à Punta Del Diablo. Les restaurants près du port servent majoritairement des plats de poissons ou de fruits de mers. Mais vous trouverez également très facilement pizzas et burgers. La proximité avec le Brésil et ses citrons verts rend la caipirinha très accessible, un must après une longue journée de plage. Une grande boîte de nuit se trouve dans les extérieurs de la ville, c’est d’ailleurs grâce aux nombreuses activités proposées la nuit que Punta Del Diablo attire autant de jeunes argentins et brésiliens en vacances.

Comment y accéder :

En voiture : Depuis Rocha, continuez sur la route 9 en direction du Brésil, l’entrée du village se trouve au kilomètre 298. Depuis Valizas et Cabo Polonio, comptez une quarantaine de kilomètres.

En bus : depuis tres cruces à Montevideo, trois compagnies vous mèneront à Punta del Diablo : rutas del Sol, Cynsa et Cot. Le terminal de bus est un peu éloigné du centre ville, environ 1,5 kilomètres, mais des navettes sont disponibles.

The post Guide des plages de l’Uruguay, Punta del Diablo appeared first on Daytours4u.

]]>
1039
La Paloma, Guide des plages de l’Uruguay http://www.daytours4u.com/fr/uruguay4u/guide-des-plages-de-luruguay/ Fri, 26 Jun 2015 15:40:44 +0000 http://bsas4u.com/blog/fr/?p=836  La Paloma : première station balnéaire du département de la Rocha En arrivant à Buenos Aires sans grandes connaissances, on pense souvent que l’on pourra passer l’ensemble de son été à la plage, dans une eau cristalline et dégustant un cocktail rafraîchissant. Du fait de la présence du rio de la Plata, il n’en est [...]

The post La Paloma, Guide des plages de l’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
 La Paloma : première station balnéaire du département de la Rocha

En arrivant à Buenos Aires sans grandes connaissances, on pense souvent que l’on pourra passer l’ensemble de son été à la plage, dans une eau cristalline et dégustant un cocktail rafraîchissant.

Du fait de la présence du rio de la Plata, il n’en est rien, rares sont les courageux à oser se baigner dans ses eaux et la majorité des plages proches de Buenos Aires est bondée et offre une eau de couleur brune. Pour trouver les plages de vos rêves, la meilleure option est de mettre le cap sur le département de la Rocha en Uruguay (il faut prendre un bateau de Buenos Aires à Colonia ou Montevideo puis un bus qui vous amènera jusqu’au département de la Rocha : environ 400 km depuis Colonia). Dans cette série d’articles, nous vous ferons découvrir notre guide des plages de l’uruguay avec la découverte de cinq villages (La Paloma, La Pedrera, Cabo Polonio, Valizas et Punta del Diablo).

Arrivée à la Paloma:

Que l’on se sent heureux d’arriver à la Paloma ! Après plusieures longues heures passées dans le bus, on ne pense qu’à une seule chose, ressentir l’air marin et voir enfin les longues vagues des côtes uruguayennes. Première station balnéaire du département de la Rocha, la Paloma allie plages magnifiques et grandes possibilités de sorties nocturnes et est, de ce fait privilégiée par les jeunes. Ressemblant aux côtes atlantiques, les amateurs de surf et de sports nautiques seront conquis !

à la sortie du bus à la palomaA la sortie du bus en arrivant sur les plages de La Paloma, photo via

La Paloma (Colombe) pourquoi ?

La Paloma était déjà présente sur les routes maritimes des colonies au XVIème siècle, son nom (Colombe) aurait été donné par d’anciens navigateurs, en particulier des pêcheurs, qui, depuis la haute mer, trouvaient que sa côte avait la forme de cet animal.  La construction de son phare en 1874 l’a placé parmi les stations balnéaires les plus importantes de la côte et assurait une sécurité relative aux marins croisant au large, qui avaient été nombreux, jusqu’alors, à s’échouer sur les récifs jouxtant ses côtes. Aujourd’hui, elle est une des destinations majeures de l’ouest de l’Uruguay.

vue du phareVue du phare de la Paloma, photo via

 

Que faire à La Paloma – Guide-

Surf PalomaLa Paloma possède des plages parfaites pour la pratique du surf, photo via

 

Ce sont bien ses plages qui caractérisent la Paloma et il y en a pour tous les goûts ! Grâce aux différentes orientations / profondeurs / expositions qu’elles offrent vous pour pratiquer aussi bien le surf, le kite surf, le windsurf que la farniente. On trouve également  des terrains de volley sur et vous pourrez également pratiquer la pêche ou le ramassage de coquillages.

 

Nous vous conseillons de monter au phare de la Paloma, où vous pourrez profiter d’une vue panoramique su toute sa baie et apercevoir sa voisine (le Pedrera : prochain article).

 

Proche de la Paloma, la laguna de rocha vous permet d’apercevoir de nombreux oiseaux (mouettes, cormorans, flamands roses, hérons…) qui sont attirés par ses eaux riches en poissons et mollusques.

 

Durant les mois d’août à Novembre, il est fréquent d’observer des baleines franches venues du sud, lors de leur migration annuelle.

 

baleine franche

Baleine franche, photo via

 

Bons plans et Astuces:

Où se loger:

 La Paloma compte une grande variété de logement,  la ville offre ainsi plusieurs hôtels de 2 ou 3 étoiles. Vous pouvez également louer des bungalows, cabanes ou appartements. Pour les plus petits budgets, La Paloma a aussi plusieurs vastes campings situés vers l’extérieur de la ville. On se sent tout de suite en Uruguay, on compte une parrilla par emplacement de camping ! Vous pouvez effectuer toutes vos réservations via ce site : http://www.portaldelapaloma.com.uy/

Où sortir:

Les options sont nombreuses à la Paloma, on trouve en centre ville plusieurs bars, plusieurs centres culturels et quelques boîtes de nuit.  Le long de la rue principale vous trouverez également de nombreux restaurants.

En bref: On vous recommande cette destination si vous êtes à la fois en recherche de plages magnifiques mais aussi d’activités pour vos soirées !

Comment y accéder:

En voiture: La Paloma se situe à 240 kilomètes de Montevideo, à 160 kilomètres de Chuy et à 100 kilomètres de Punta del Este. Pour y accéder depuis Montevideo, il faut prendre la route 9 jusqu’à Rocha puis prendre la route 15 qui vous emmènera directement au centre de ce village.

En bus: Depuis le terminal de tres cruces à Montevide trois entreprises vous emmènent à la Paloma : Ruta del Sol ,Cot et Cynsa-Nuñez. Lors des périodes estivales de nombreux bus partent dans la journée, pour consulter les horaires, rendez-vous sur ce site : http://www.trescruces.com.uy/boleterias/

Depuis Buenos Aires: Prendre le ferry (buquebus ou Colonia express). Buquebus desserre à la fois Colonia et Montevideo.

plage palomaEn espérant vous apercevoir très vite sur ses plages ! photo via

The post La Paloma, Guide des plages de l’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
836
La Pedrera, Guide des plages de l’Uruguay http://www.daytours4u.com/fr/uruguay4u/la-pedrera-guide-des-plages-de-luruguay/ Fri, 26 Jun 2015 15:40:44 +0000 http://bsas4u.com/blog/fr/?p=852 La Pedrera: un petit bout de paradis sur la côte Uruguayenne Pour la suite de notre guide des plages de l’Uruguay, nous nous rendons à la Pedrera ! Le Pedrera est la petite soeur de la Paloma, de dimension plus modeste, elle est également plus exclusive et se voit privilégiée par les familles et les [...]

The post La Pedrera, Guide des plages de l’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
La Pedrera: un petit bout de paradis sur la côte Uruguayenne

Pour la suite de notre guide des plages de l’Uruguay, nous nous rendons à la Pedrera ! Le Pedrera est la petite soeur de la Paloma, de dimension plus modeste, elle est également plus exclusive et se voit privilégiée par les familles et les couples en vacances. Le village s’articule autour d’une formation rocheuse (assez rare sur cette côté uruguayenne)  et est entouré de deux magnifiques plages sauvages  (celle del Barco, plus adaptée à la pratique du surf  et celle del Desplayado, parfaite pour les familles avec des enfants grâce à ses conditions plus calmes). Cette petite colline offre un point de vue unique sur les alentours et un excellent observatoire pour les baleines lors de la migration hivernale. Si vous souhaitez passer des vacances en toute détente au bord de la plage, ce lieu est fait pour vous !

parasolsConsultez notre guide des plages d’Uruguay, photo via

Un village de naufragés:

Comme ces nombreux villages de la côte de Rocha, l’histoire de la Pedrera a été marqué par les naufrages. C’est d’ailleurs son promontoire rocheux bordé de récifs qui donne tout ce charme à ce village de carte postal. Sur la plage del barco vous pouvez par exemple encore voir les restes de la proue du navire chinois Cathay 8 qui s’est échoué sur ces côtés en 1977.

épaveVue de la proue de cathay 8  sur la plage del Barco, photo via

récifs pedrera

Les récifs de La Pedrera, photo via

Que faire à la Pedrera – Guide Pratique-

Les plages de la Pedrera sont parmi les plus belles d’Uruguay et forment l’attraction principale de cette station balnéaire. Ses plages de sable blanc entourées de roches aux formes capricieuses offrent un véritable paradis pour les baigneurs et les surfeurs.

plage desplayadoLa plage du Desplayado, une des meilleures plages d’Uruguay, photo via

Il y a deux plages à la Pedrera : El Desplayado est plus adaptée pour les familles qui apprécieront sa grande étendue de sable blanc et son plus faible courant. Dans l’après-midi, la présence d’un vent thermique ravira les pratiquants de Windsurf et Kitesurf. Prévoyez de la crème solaire, en plein été, ça tape !

La plage de El Barco est plus adaptée pour la pratique du surf. Pour les courageux, vous pouvez aussi rejoindre la Paloma à pied en longeant la plage (une quinzaine de kilomètres).

Où se loger ?

Les prix à la Pedrera sont légèrement plus élevés qu’à la Paloma. Durant la haute saison, comptez environ 10 à 15 dollars par personne et par nuit en camping. Vous trouverez des hostels entre 15 et 20 dollars. Pour les hôtels, comptez environ de 100 à 250 dollars par nuit.

Via ce site : http://www.portaldelapaloma.com.uy/es/alojamientos/la-pedrera vous trouverez quelques maisons à louer.

village pedreraLa vue depuis le village, photo via

Où sortir ?

Il n’y a pas de nombreuses options de sorties à la Paloma, il n’existe qu’une route asphaltée (la route principale atour de laquelle se trouve la majorité des restaurants). Le soir en période estivale, la majorité de ces restaurants sont pleins mais attendez-vous à plus de tranquillité en hiver. Si vous souhaitez boire un verre avant ou après votre repas, il y a aussi deux bars le long de cette route. Comme sur toute cette côte uruguayenne, les prix sont assez chers (entre 10 et 30 euros par personne). Pour les budgets plus serrés, vous trouverez plusieurs supers marchés, qui restent la meilleure alternative.

La plus grande activité de l’année est le carnaval de la Pedrera. Durant ces quelques jours de Février des milliers de jeunes fêtards se rendent au carnaval le plus connu de la côte de la Rocha. Si vous souhaitez passer des vacances en famille, nous vous déconseillons de vous y rendre à ces dates mais si vous souhaitez faire la fête, nous ne pouvons que vous le recommander.

Comment y accéder:

En voiture : La Pedrera est la seconde station balnéaire du département de rocha, situé à 230 kilomètres de Montevideo et à seulement 18 kilomètres de La Paloma. Depuis Rocha il vous faudra prendre la route 15 puis, avant l’arrivée à la Pedrera, emprunter la route 10 et la suivre sur une quinzaine de kilomètres

En Bus : depuis le terminal de tres cruces à Montevideo trois entreprises vous emmènent à la Pedrera : Ruta del Sol, Cot et Cynsa-Nuñe ; lors des périodes estivales de nombreux bus partent dans la journée. Si vous partez depuis La Paloma, ces mêmes compagnies assurent la liaison. depuis tres cruces, vous trouverez les horaires sur ce site : http://www.trescruces.com.uy/boleterias/

The post La Pedrera, Guide des plages de l’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
852
Guide des plages de l’Uruguay, Valizas http://www.daytours4u.com/fr/uruguay4u/guide-des-plages-de-luruguay-valizas/ Fri, 26 Jun 2015 15:40:44 +0000 http://bsas4u.com/blog/fr/?p=873 Valizas, ancien village de pirates aujourd’hui peuplé de hippies suite de notre Guide des plages de l’Uruguay à Valizas. Encore une perle le long de cette côte océanique. Situé au milieu des dunes et des plages de sable blanc, le petit village de Valizas, constitué de maisonnettes et traversé de routes en terre reste l’un [...]

The post Guide des plages de l’Uruguay, Valizas appeared first on Daytours4u.

]]>
Valizas, ancien village de pirates aujourd’hui peuplé de hippies

suite de notre Guide des plages de l’Uruguay à Valizas. Encore une perle le long de cette côte océanique. Situé au milieu des dunes et des plages de sable blanc, le petit village de Valizas, constitué de maisonnettes et traversé de routes en terre reste l’un des plus naturels et rustiques de la côte. Toute proche de sa voisine Cabo Polonio, cette petite bourgade de pêcheurs, jouxtée par la rivière portant le même nom allie plages magnifiques du côté de la mer, et champs traditionnels de l’autre. Autrefois habité par quelques pêcheurs, il est aujourd’hui une destination privilégiée des jeunes argentins et brésiliens attirés par ses prix plus attractifs et souhaitant se ressourcer sur l’immensité de ses plages et dunes. A quelques encablures, dominant le village, la dune du cerro Vista (60 mètres) est un lieu de ballade privilégié.

plage et dunesPlages et dunes à Valizas, photo via

Etienne Moreau le pirate:

Certaines légendes racontent qu’au 18ème siècle, la côte de Valizas était une base arrière de pirates. Le navigateur français Etienne Moreau l’utilisait ainsi pour commercialiser du cuir de contrebande avec des tribus indigènes avant de se faire tuer par les troupes espagnoles en 1720. Sa population a gonflé au 19ème siècle, majoritairement par des naufragés qui se sont retrouvés échoués sur ses côtes, trompés par les récifs du « trident du diable ». Village de pêcheurs isolé jusqu’au début des années 1950, l’activité touristique s’est réellement développée à partir des années 1980 avec également récemment l’arrivée des babas de Cabo Polonio attirés par les prix mois exclusifs de Valizas. Dans ce village l’une des blagues préférées est de parler de Caro Polonio (Caro : cher) pour se plaindre des prix pratiqués chez leur proche voisin.

Valizas 2013L’arrière pays de Valizas, photo via

Que faire à Valizas ?

Les activités y sont nombreuses ! La plupart d’entre elles sont tournées autour de la mer et de la nature. Du village, la sensation océanique est omniprésente et sa vaste plage vous permettra de trouver un endroit tranquille pour votre serviette. Vous pouvez aussi y pratiquer le surf, une école est ouverte pendant la période estivale.

plage 2L’immensité de la plage de Valizas, photo via

L’une des attractions principales de Valizas est l’ensemble de dunes de sable la séparant de sa voisine Cabo Polonio. Pour arriver à ces grandes dunes, il faut marcher le long de la plage puis traverser la rivière. Cette traversée se fait soit à pied si l’eau est basse, soit en bateau pour quelques pesos. Ne vous y aventurez pas si vous voyez que l’eau est trop haute, le courant peut y être fort ! Le point le plus haut est le cerro de Buena Vista, vous pourrez y pratiquer le sandboard (à louer au préalable) et vous pourrez profiter de l’une des plus belles vues de la région.

 

traversée du désertLa traversée du désert de Valizas à Cabo Polonio, photo via

L’embouchure de la rivière de Valizas est un excellent lieu pour la pêche, si vous revenez bredouilles, une barque de pêcheurs vend une partie de sa pêche tous les jours vers 17h.

pêcheursLe déchargement de la barque de pêcheurs, photo via

Enfin certaines excursions en bateau sont proposées pour remonter la rivière et atteindre la lagune de Castillos où elle prend sa source 5 km plus haut.

Où se loger ?

Ici peu d’hôtels luxueux mais davantage d’offres rustiques. Cependant, l’offre des campings est abondante, vérifiez avant de vous lancer qu’ils possèdent douches, ombres et parrillas. Certains, comme le lucky propose même une cuisine partagée. Il y a aussi quelques auberges de jeunesse dont une nouvellement réaménagée au bord de la plage. Quelques maisons sont aussi à louer à la semaine.

CabanesVous trouverez plusieures cabanes le long de la plage, photo via

Où sortir ?

Vous trouverez quelques bars et restaurants le long de l’avenue principale donnant sur la plage. Certains soirs quelques concerts en live ou soirées sont organisés. Le reste du temps l’ambiance est assurée par les hippies du coin, qui, après avoir fait le tour de la rue principale mettent le cap sur la plage et assurant l’ambiance de la soirée grâce aux rythmiques de leurs tambores !

Comment y accéder:

En voiture : Encore cette fameuse route 10 ! Depuis Cabo Polonio, il faut continuer sur cette route pour bifurquer à droite au kilomètre 271. Depuis cette bifurcation, continuez sur trois kilomètres sur la route en terre, vous arriverez directement dans le centre du village.

En Bus : Depuis Montevideo ou les villages de la côte de rocha, nous vous conseillons de vous y rendre avec Ruta del Sol, la compagnie la plus active sur cette portion de la route. Elle vous mènera directement à la gare routière située au centre du village.

The post Guide des plages de l’Uruguay, Valizas appeared first on Daytours4u.

]]>
1038