Uruguay – Daytours4u http://www.daytours4u.com/fr Astuces de Voyage Mon, 24 Sep 2018 15:34:34 +0000 en-US hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.7.8 96834684 Qu’est-ce qui fait de l’Uruguay la meilleure destination LGBT d’Amérique du Sud ? http://www.daytours4u.com/fr/uruguay4u/uruguay-la-meilleure-destination-lgbt/ Tue, 04 Sep 2018 15:44:43 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=4162 Depuis plus de 5 ans, l’Uruguay est en tête de liste des destinations gay-friendly en Amérique latine et fait partie du top 10 des pays qui par des actions concrètent, soutiennent la diversité sexuelle. Deux exemples emblématiques de ces actions sont le mariage pour tous et la loi sur l’adoption pour les familles homoparentales, qui [...]

The post Qu’est-ce qui fait de l’Uruguay la meilleure destination LGBT d’Amérique du Sud ? appeared first on Daytours4u.

]]>
Depuis plus de 5 ans, l’Uruguay est en tête de liste des destinations gay-friendly en Amérique latine et fait partie du top 10 des pays qui par des actions concrètent, soutiennent la diversité sexuelle. Deux exemples emblématiques de ces actions sont le mariage pour tous et la loi sur l’adoption pour les familles homoparentales, qui ont eu un impact positif sur tous les secteurs de la société uruguayenne, y compris le tourisme.

L’Uruguay célèbre le Mois de la Diversité en septembre dans le cadre de son engagement envers la communauté LGBT / Photo: Chambre de commerce et d’affaires LGBT d’Uruguay


L’engagement de l’Uruguay envers la communauté lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre, intersexuelle et queer (LGBT+) est renforcé chaque année et spécialement en septembre, pendant le Mois de la Diversité. À l’occasion de cet évévement, nous avons interrogé Sergio Miranda, directeur de Friendlymap Magazine et vice-président de la Chambre de commerce et d’affaires LGBT d’Uruguay, qui nous a expliqué pourquoi l’Uruguay continue d’être la meilleure destination LGBT+ d’Amérique du Sud.

1. L’Uruguay est-il la meilleure destination LGBT en Amérique du Sud ?

L’Uruguay a été plus d’une fois classé par divers guides et magazines de l’industrie du tourisme, comme l’une des destinations les plus accueillantes au monde pour la communauté homosexuelle. Le cadre législatif dont dispose le pays, notamment sur les questions du respect et de la protection des droits, est un exemple pour le monde entier : loi antidiscrimination, loi sur l’adoption pour les familles homoparentales, loi sur la procréation assistée, loi sur l’union concubine et loi sur l’égalité du mariage. De plus, c’est l’un des rares pays qui reçoit un nombre de touristes égual à sa population, ce qui le positionne comme un des leaders de l’industrie du tourisme tout au long de l’année.

2. Quelles sont les villes les plus gay-friendly d’Uruguay ?

En première position, on retrouve Montevideo. Puis Colonia de Sacramento, Punta del Este et les plages La Pedrera, Punta del Diablo et Cabo Polonio à Rocha.

Uruguay es el mejor destino LGBT

En plus de Montevideo, les plages de Rocha sont considérées comme des lieux gay friendly en Uruguay / Photo: Daytours4u


3. Que doit faire l’Uruguay afin de consolider sa place de meilleure destination LGBT en Amérique du Sud ?

Des services plus nombreux et de meilleure qualité spécialement destinés à ce secteur, davantage de publicité sur la voie publique et dans les médias internationaux, une plus grande participation aux foires internationales et aux événements thématiques du secteur LGBT+, et poursuivre la formation et la professionnalisation de nos ressources humaines.

4. Pour quelles raisons recommanderiez-vous l’Uruguay comme destination touristique à la communauté LGBT du monde entier ?

Pour tout ce qui précède, parce que c’est un pays accueillant qui peut recevoir des visiteurs toute l’année. Parce que c’est un pays où ils se sentiront respectés, à l’aise et pourront profiter librement de leur séjour et de tout ce que le pays a à offrir.

5. Quels endroits de Montevideo et Punta del Este recommanderiez-vous à la communauté LGBT lors de leur prochain voyage en Uruguay ?

À Montevideo, en plus de visiter les classiques, les endroits où ils se sentiront à l’aise sont :

Splendido Petit Hotel & Hostel
Mercado Agrícola de Montevideo (MAM)
Restaurante Francis
La Cocina de Pedro, le restaurant le plus gay friendly en Uruguay
Cafetería che.co.ffee
Disco Il Tempo
Chains Club
Cain Disco
Sauna Horus
Sauna Toronto

À Punta del Este, je recommande l’hôtel Undarius (gay men exclusive) et le Restaurant Soho.


L’Uruguay est sans aucun doute l’exemple sud-américain d’inclusion et de respect de la diversité ; vivez les meilleures expériences de voyage en Uruguay avec Daytours4u et profitez de vacances inoubliables dans ce merveilleux pays.

Par : Keilma Rojas, Daytours4u, éditeur de contenu web

The post Qu’est-ce qui fait de l’Uruguay la meilleure destination LGBT d’Amérique du Sud ? appeared first on Daytours4u.

]]>
4162
5 fêtes populaires d’Uruguay et une nuit nostalgique “de yapa*” http://www.daytours4u.com/fr/uruguay4u/5-fetes-populaires-uruguay-et-une-nuit-nostalgique/ Tue, 21 Aug 2018 13:55:04 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=4018 Même si en Uruguay, le carnaval est la fête citadine par excellence et qu’il y a des célébrations et des défilés dans toutes les villes du pays durant le mois de février, il y a peu d’opportunités de découvrir les traditions rurales et folkloriques nationales. Nous vous offrons tout de même une liste de quelques [...]

The post 5 fêtes populaires d’Uruguay et une nuit nostalgique “de yapa*” appeared first on Daytours4u.

]]>
Même si en Uruguay, le carnaval est la fête citadine par excellence et qu’il y a des célébrations et des défilés dans toutes les villes du pays durant le mois de février, il y a peu d’opportunités de découvrir les traditions rurales et folkloriques nationales. Nous vous offrons tout de même une liste de quelques festivals et fêtes populaires d’Uruguay, qui peuvent convenir aussi bien à toute la famille qu’à des groupes de jeunes. Ces fêtes rappellent la culture des gaucho de l’époque coloniale et des premières décennies d’indépendance. En plus de passer un moment divertissant, vous pourrez vous familiariser avec les racines criollas du pays. 

Souvenez-vous qu’à la différence d’autres pays latino américains avec une plus grande présence indigène, en Uruguay l’ancêtre mythique est “le gaucho” et toutes les traditions qui l’entourent. Ce n’est pas pour rien que les Uruguayens ne disent pas “rendre un service” mais “faire una gauchada”.

Les fêtes populaires d’Uruguay sont parfaites pour la famille et pour les groupes de jeunes qui cherchent à se divertir / Source

1. Fiesta de la Patria Gaucha (Tacuarembó)

Située dans le centre de l’Uruguay, à quelques 400 kilomètres de Montevideo, la ville de Tacuarembó se transforme tous les ans en le centre des traditions des gauchos du pays durant la “ Fiesta de la Patria Gaucha”, une célébration ayant lieu entre mars et avril, avant la Semaine du Tourisme (Semana Santa). Autour de la Laguna de Las Lavanderas se recréent des ranchs de l’époque coloniale et pendant six jours on retrouve les fourneaux, les arènes, les activités champêtres, les spectacles équestres, les concerts, quelques chanteurs populaires, des danses typiques et même si d’autres sont un peu plus modernes, tout reste en lien avec la culture populaire.

Ceux qui viennent jusque là peuvent en profiter pour visiter la Valle Edén, petit endroit à 23 kilomètres de la ville de Tacuarembó où vous attend une gare pittoresque à l’abandon et un musée du chanteur et acteur de tango Carlos Gardel, l’hypothèse de la plupart des uruguayens est que “le zorzal criollo” est né ici.

Quand: L’édition 2018 de la Fiesta de la Patria Gaucha sera la 32ème et aura lieu du mardi 6 mars au dimanche 11 ars. Plus d’informations en ligne sur www.patriagaucha.com.uy.


2. Festival del Olimar (Treinta y Tres)

Sur les berges de son fleuve, Olimar, la ville de Treinta y Tres, reçoit au début de chaque Semaine du Tourisme (Semana Santa) quelques 30000 personnes pour ce qui est probablement le plus grand festival folklorique du pays. Les membres du célèbre duo folklorique Los Olimareños, José “Pepe” Guerra et Braulio López, originaires de cette ville, ont l’habitude d’être présent dans la programmation, ainsi que d’autres représentants de la musique populaire uruguayenne. Il y a également plusieurs jours de scènes avec des groupes de rock, de pop et de cumbia nationaux.

A environ 35 kilomètres de la ville de Treinta y Tres en passant par la route 8, il y a aussi un petit chemin menant à la Quebrada de los Cuervos qui offre l’opportunité de réaliser un trekking dans la sierra, dans un parc où l’on peut camper ou louer des chalets.

Quand: L’édition 2018 du Festival del Olimar sera la 46ème y aura lieu du samedi 24 mars au dimanche 1er avril (à confirmer). Pour plus d’informations, appelez l’Intendance de Treinta y Tres (+598 4452 2108) ou écrivez à prensa@treintaytres.gub.uy et turismo@treintaytres.gub.uy

Le Festival del Olimar est probablement le plus grand évènement folklorique du pays 

3. Semaine de la Bière (Paysandú)

Même si le nom fait penser à un Oktoberfest de style allemand, il ne faut pas confondre. Le nom de cette fête traditionnelle du nord de l’Uruguay fait référence à l’usine à bière Norteña, qui à fonctionné dans la région pendant des décennies et qui à été le sponsor principal de ce festival qui a lieu durant la Semaine du Tourisme (Semana Santa) au bord du fleuve Uruguay – le “ paternel” comme l’appellent les habitant de Paysandú – le festival offre plusieurs jours de spectacles dans l’amphithéâtre d’une capacité de 20000 personnes assises. Pour compléter l’événement, on trouve des dizaines de stands éclectiques, qui proposent de tout, de l’artisanat uruguayen à des curiosités innovantes.

Le nord de l’Uruguay offre également plusieurs centres thermaux: Guaviyú, Daymán, Arapey et Almirón – ce dernier à la caractéristique spéciale d’être un centre thermal d’eau salée. Le meilleur moment pour les visiter est à la mi-saison, ce qui coïncide avec les dates du festival.

Quand: L’édition 2018 de la Semaine de la Bière sera la 53ème et aura lieu du samedi 24 mars au dimanche 1 avril. Plus d’informations en ligne www.paysandu.gub.uy/semana-de-la-cerveza

La Semaine de la Bière se fête dans un amphitéâtre ayant une capacité de 20000 personnes / Source

4. ExpoPrado (Montevideo)

Au printemps, pendant 10 jours, la campagne uruguayenne se donne rendez-vous dans le quartier Prado de Montevideo grâce à l’Exposición Internacional de Gandería y Muestra Internacional Agro Industrial y Comercial (ExpoPrado), qui combine expositions de tous types et activités équestres ainsi que des activités culturelles.

Bien que le quartier Prado ne soit pas présent dans la plupart des plans touristiques de montevideo, il offre d’autres attractions voisines au domaine de l’ExpoPrado, comme El Rosedal (situé Av. Delmira Agustini esq. Av. Buschental; à cette période de l’année vous profiterez de toutes les roses en fleur), le Jardin Botanique ( accès rue 19 de Abril 1181) et le Museo de Bellas Artes Juan Manuel Blanes (Av. Millán 4015), qui dispose aussi d’un petit jardin japonais.

Quand: L’édition 2018 de l’ExpoPrado sera la 113ème; la date n’est pas encore confirmée au moment de la rédaction de cet article, mais on peut estimer, comme chaque année, que l’événement aura lieu au mois de septembre. Plus d’informations en ligne sur www.expoprado.com.

L’ExpoPrado est une foire qui offre des activités très variées, surtout pour les enfants / Source

5. Week-end du Patrimoine (tout le pays)

Une fois par an, des bureaux, des entreprises et d’autres sites habituellement pas ouvert au public ouvrent leurs portes pour permettre de connaître leur intérieur et leur histoire. En même temps, les musées, places et autres sites de passages organisent des spectacles spéciaux pour les visiteurs.

Cet événement a été célébré pour la première fois en 1995 sous le nom “Día del Patrimonio” (Journée du Patrimoine) et durant son évolution, il a acquis un thème par an, parmi lesquels: le tango, l’architecture uruguayenne, le théâtre national et des célébrités comme José Artigas, l’artiste Joaquín Torres García et l’historien Horacio Arredondo, entre autres.

Quand: L’édition 2018 du Week-end du Patrimoine sera la 24ème; sa date n’est pas confirmée au moment d’écrire cet article, mais on peut estimer qu’elle aura lieu durant la dernière partie de l’année. Plus d’information en ligne sur www.patrimoniouruguay.gub.uy.


6. Nuit de la Nostalgie (tout le pays)

A la différence des fêtes précédentes, la Nuit de la Nostalgie n’a pas de lien avec les traditions rurales du pays, c’est une fêtes totalement citadine, mais comme son nom l’indique, elle est très influencée par la mélancolie typique d’uruguay pour le passé, c’est pour cela que nous avons décidé de l’inclure dans cette liste.

Elle se célèbre la nuit du 24 août dans tout le pays – le 25 août est férié en uruguay car c’est le jour de la Déclaration d’Indépendance, il y a donc peu de personne qui doivent se lever – la programmation musicale est principalement des années 60; 70 et 80 même si récemment, de la musique des années 90 et du début des années 2000 s’est ajoutée au répertoir. La célébration a eu lieu pour la première fois le 24 août 1978 quand le Dj Pablo Lecueder, à l’époque propriétaire de CX-32 Radiomundo à organisé une fête avec “des vieux succès de la musique”, c’était le thème de son programme “Old Hits” et avec le temps, l’évènement s’est propagé aux clubs du pays.

Bien que le nom officiel (“Noche de la Nostalgia”) soit breveté par son créateur, ceux qui visitent l’Uruguay fin août recevront des dizaines de propositions de fêtes avec musique de toutes les époques. Être jeune le 24 août n’est pas un prérequis pour profiter, c’est le jour de l’année ou il y a le plus d’adultes qui sortent pour danser.

La Nuit de la Nostalgie se fête le 24 août et c’est le jour de l’année ou les adultes sortent le plus pour danser / Source

Si vous désirez inclure dans votre voyage des excursions originales qui vous permettront de vivre une expérience authentique de la culture populaire uruguayenne, ne ratez pas le catalogue des tours d’Uruguay4u, qui inclut le Tour Champêtre depuis Montevideo et la Villa Toscana et Colinas de Garzín depuis Punta del Este. Les réservations se réalisent en ligne et bénéficient d’une équipe d’experts qui disposent des meilleurs conseils de voyage de toutes les destantions.

*Yapa: Locution adverbiale sud-américaine qui signifie de plus.

Par: Carina Fossati, uruguayenne, journaliste et auteure du blog Hills To Heels

The post 5 fêtes populaires d’Uruguay et une nuit nostalgique “de yapa*” appeared first on Daytours4u.

]]>
4018
Uruguay4u Review: City Tour dans le quartier historique de Colonia del Sacramento http://www.daytours4u.com/fr/uruguay4u/uruguay4u-review-city-tour-dans-le-quartier-historique-de-colonia-del-sacramento/ Thu, 21 Jun 2018 14:27:33 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=4092 Lors de mon séjour de quatre jours en Uruguay, avant de reprendre le ferry pour Buenos Aires, j’ai eu la chance de visiter la petite ville de Colonia del Sacramento grâce à un city tour guidé à pied. J’ai choisi de prendre le temps de faire cette visite car tous les guides touristiques et les [...]

The post Uruguay4u Review: City Tour dans le quartier historique de Colonia del Sacramento appeared first on Daytours4u.

]]>
Lors de mon séjour de quatre jours en Uruguay, avant de reprendre le ferry pour Buenos Aires, j’ai eu la chance de visiter la petite ville de Colonia del Sacramento grâce à un city tour guidé à pied. J’ai choisi de prendre le temps de faire cette visite car tous les guides touristiques et les gens conseillent grandement de découvrir cette petite ville. Colonia est connu principalement pour son centre historique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO qui attire de nombreux touristes. Avec ce city tour, j’ai pu découvrir pourquoi tant de touristes viennent visiter cette petite ville qui est réellement unique grâce à son patrimoine. C’est un incontournable de l’Uruguay!

Se balader dans les rues de Colonia vous fait voyager dans le passé de l’une des plus charmantes villes d’Uruguay


Colonia City Tour du quartier historique

Le tour a débuté à 15h00 avec un petit groupe de touristes juste devant la porte d’entrée de l’ancienne ville fortifiée. Le guide, Federico, très agréable et passionné nous a d’abord expliqué pourquoi ce site avait eu une telle importance au cours de l’histoire, spécialement pour les portugais et les espagnols.

Après nous avoir rapidement mis au courant du déroulement de  l’histoire de Colonia, Federico nous a fait rentrer dans l’enceinte de la ville fortifiée fondée par les portugais en 1680 pour nous montrer les différences architecturales entre les bâtiments portugais et espagnols des différentes époques d’occupation de la ville. Il nous a aussi raconté quelques anecdotes notamment sur le nom de certaines rues. Dans la Calle de los Suspiros (Rue des Soupirs) nous avons pu voir l’intérieur d’une maison de style portugais restaurée en gardant les matériaux et techniques d’origine. Dans cette maison un artiste local est présent pour vendre ses oeuvres, principalement des peintures.

Le phare de Colonia a été construit en 1857 et est l’une des attractions emblématiques de la ville


Nous nous sommes ensuite dirigé vers la place qui à l’époque coloniale servait de lieu de défilé et de revue pour l’armée. Un peu plus loin on peut trouver les ruines de la maison du gouverneur qui a été partiellement détruite par les espagnols lors de la dernière prise de la ville. Juste à côté de la maison du gouverneur, nous avons visité l’église historique de Colonia del Sacramento, très bien restaurée et entretenue.

Une partie du groupe ne parlant pas espagnol, le guide a été obligé de raccourcir légèrement l’itinéraire de visite prévu pour avoir le temps de traduire en anglais mais cela nous a permis d’avoir plus de temps pour prendre des photos. Toutefois, Federico à bien pris le temps de répondre à toutes les questions et nous à conseillé pour le choix d’un restaurant (lien en anglais) dans la ville ainsi que pour les autres visites et balades que l’on peut effectuer à Colonia, comme la visite de la Plaza de toros ou la promenade le long de la plage.

Le City Tour dans le quartier historique de Colonia del Sacramento s’effectue en anglais et en espagnol, le guide est toujours disponible pour répondre aux questions des touristes


Même si le centre historique de Colonia est relativement petit, ce city tour guidé permet de profiter au maximum de toute la richesse historique du lieu et de mieux comprendre le développement de la ville jusqu’à aujourd’hui grâce aux nombreuses informations apportées par le guide. Je vous le conseille vivement.

Par: Simon Ortiz, stagiaire et étudiant français de LEA à l’Université de Lorraine

The post Uruguay4u Review: City Tour dans le quartier historique de Colonia del Sacramento appeared first on Daytours4u.

]]>
4092
Guide du Carnaval d’Uruguay http://www.daytours4u.com/fr/daytours4u/guide-du-carnaval-d-uruguay/ Tue, 23 Jan 2018 12:00:22 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=3543 Découvrez les détails du Carnaval d'Uruguay grâce à ce guide complet, et profitez de chaque défilé à Montevideo, aux zones frontalières et sur la côte.

The post Guide du Carnaval d’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
Le Carnaval d’Uruguay est réputé comme le plus grand du monde. Celui-ci dure plus de 40 jours au sein du pays, si l’on prend en compte à partir de la parade inaugurale jusqu’au dernier concours. Il s’agit probablement de l’un des meilleurs moments de l’année pour visiter le pays, car la fête populaire coïncide avec la saison d’été, idéale pour profiter des plages de l’Océan Atlantique. Le reste de l’année, la température est trop froide pour se baigner.

Le Carnaval d’Uruguay est réputé pour être le plus grand du monde / Photo: Gentileza del Museo del Carnaval

Cependant, une erreur commune est de considérer qu’il s’agit d’un festival unique. Car en réalité, vous pouvez profiter du carnaval de plusieurs façons très différentes. Les villes frontalières avec le Brésil, par exemple, combinent la samba avec les rythmes locaux. Dans Montevideo, le premium candombe et les murgas prédominent. Pour les jeunes à la recherche de Farra, leurs lieux favoris seront probablement les plages du département de Rocha, en particulier La Pedrera. Cet endroit est comme une version locale de la Full Moon Party, au cours de laquelle chaque année, la rue principale est peuplée de groupes d’amis déguisés et désireux de passer un bon moment.

La date du Carnaval d’Uruguay est internationale et varie chaque année. Elle est mise en place après la fixation des jours de la Pâque Juive et de la Semaine Sainte chrétienne. Pour calculer la date du début du carnaval, il vous suffit de soustraire 40 jours en partant de celle du dimanche de Pâques. En Uruguay, il y a deux jours fériés par semaine à l’occasion de cette célébration: le lundi et le mardi. Cependant, beaucoup de gens planifient tout de même leurs vacances à ces dates (la loi donne 20 jours de vacances payées pour tous les salariés en Uruguay) afin d’être libre toute la semaine.


CÉLÉBRATIONS DANS LA CAPITALE

A Montevideo, on distingue trois types de célébrations:

  • La Parade Inaugurale du Carnaval, qui a lieu Avenida 18 de Julio. Elle se déroule dans les quartiers sud et à Palerme.
  • Le Défilé de “Llamadas”, qui se déroule dans les quartiers sud et Palermo.
  • Et les Spectacles “Tablados”, scènes à l’air libre réparties dans l’ensemble de la ville.

La Parade Inaugurale du Carnaval ouvre la saison en offrant un mélange de défilés, de groupes murga, de comédiens, humoristes et autres artistes reliés au thème. En outre, les personnes élues cette année défilent comme des figures de carnaval, des appels et des écoles de samba; Jusqu’en 2017, ce lieu était occupé par les «reines» des trois catégories, mais de nos jours, les femmes et les hommes peuvent être élus en tant que représentants.

Exemple de spectacle du Carnaval d’Uruguay / Photo: Gentileza del Museo del Carnaval

Le Défilé des Llamadas a lieu depuis 1956. Celui-ci offre pendant deux jours un spectacle de quarante troupes dans les quartiers Sud et à Palerme, plus précisément dans les rues Carlos Gardel et Isla de Flores. Parmi les plus récompensés figurent Yambo Kenya – le champion du concours officiel en 2017 -, Cuareim 1080 – le gagnant en 2016 -, Tronar de Tambores, La Gozadera et Generación Lubola. Le nom “Llamadas” fait référence à l’époque coloniale et à une réunion impromptue, où certains membres de la troupe convoquaient les autres en utilisant le langage rythmique du tambourin.

Le quartier “corsos” de Montevideo sont d’autres défilés du carnaval à prendre en compte: 18 sont présentés chaque année, répartis sur la carte de la ville, qui offrent au voyageur l’excuse idéale pour connaître un quartier éloigné du circuit touristique et rejoignez cette partie authentique.

Les Tablados quant à eux  ne sont pas des défilés, mais des scènes à l’air libre. Habituellement présents dans la plupart des quartiers, la programmation varie tous les soirs, car ils s’agit de groupes d’artistes divisés en cinq catégories: les troupes noires et lubolos, les musiciens de rue, les humoristes, les parodistes et les magazines. C’est pour cette raison qu’il faut rester attentif à l’horaire quotidien, si vous avez décidé d’en voir un en particulier. Le meilleur et le plus complet des tablados est le Théâtre d’Eté, ouvert dans le quartier de Rodo Park. Le jury du concours des groupes officiels de carnaval y ponctue les différents spectacles, et choisit le gagnant de chaque année.

Parmi les plus populaires et primés: Don Timoteo, murga du footballeur chinois Recoba, qui a sur sa liste du Carnaval des artistes comme Edu “Pitufo” Lombardo, Marcel Keroglián et Paul “Pinocchio” Rutin. Mais aussi La Gran Muñeca (La Grande Poupée), vainqueur de l’édition 2016 dans la catégorie murgasm. On retrouve aussi les Ducks Cabreros, célèbres pour leurs chœurs, et Cayó la Cabra, qui, dans plusieurs éditions a été récompensé pour ses textes. Parmi les parodistes, Zíngaros fait généralement partie des favoris, tandis que les humoristes Cyranos, SA et Chobis sont nommés pour leurs spectacles.

Les troupes colorées vous feront vibrer pendant le Carnaval d’Uruguay / Source

RYTHMES DES FRONTIÈRES

Les départements d’Artigas, Rivera et Cerro Largo bordent le Brésil, et la forte influence de leur grand voisin offre des mélanges de célébrations de samba, axé et autres rythmes brésiliens.

Le de Melo, la capitale de Cerro Largo, est peut-être le plus “chic”, étant donné que des vedettes uruguayennes et argentines renommées y sont régulièrement invitées. De son côté, la ville d’Artigas (capitale du département du même nom) est inspirée par le Carnaval de Rio de Janeiro. Il s’agit probablement du plus professionnel, avec les répétitions de quatre écoles de samba chaque année en Février: Barrio Rampla, Emperadores de la Zona Sur, Empire Ayuí et Scholars. Chacune réunit un millier d’artistes, de sorte que la promenade le long de l’avenue Lecuerder (la plus grande de la ville) -où a lieu défilé et où se situent également la majorité des boutiques- peut durer une heure pour le passage des artistes d’une seule école.

Pour sa part, le Carnaval de Rivera insiste fortement sur le côté interculturel, en mélangeant le candombe et la murga, qui leur vient du sud avec la samba, et du nord avec l’axé. En outre, depuis dix ans, l’avenue principale du défilé est Sarandi, avec un  Trio électrique: un camion géant qui mélange le son, la lumière et le mouvement, en plus de danseurs et chanteurs accompagnés de lumières psychédéliques. Les défilés ferment toujours avec un spectacle sur une scène publique, située à l’extrémité de la rue, et en face de la place principale.

Le Carnaval d’Artigas est fortement influencé par son voisin brésilien / Photo: Carina Fossati

FÊTE SUR LA CÔTE

Cet événement est auto-généré par la renommée des éditions passées et les réseaux sociaux. Il est très favorisé par les jeunes qui souhaitent faire la fête jusqu’à l’aube et qui ne seraient pas très intéressés par les défilés. Cependant, ces groupes d’amis peuvent se déguiser eux-mêmes à l’occasion de leurs sorties nocturnes.

Sa réputation est telle que, quelques années auparavant, le maire de la région a déclaré dans une interview à la radio qu’il ne souhaitait pas que plus de monde vienne, car La Pedrera-un petit service de spa de Rocha- était surpeuplée. Lors des éditions précédentes, les autorités ont augmenté les opérations de sécurité, de nettoyage des toilettes publiques et d’autres détails afin d’assurer le bon déroulement des festivités.

A PRENDRE EN COMPTE

– Ce 2018 en Uruguay les jours stricts du carnaval (vacances de travail) sont les samedi 10 février, dimanche 11 février, lundi 12 février et mardi 13 février, jours où il est célébré dans la plupart des départements. Cependant, le défilé inaugural du carnaval, dans l’avenue le 18 juillet, aura lieu le jeudi 25 janvier; le défilé des appels aura lieu les jeudi 8 février et vendredi 9 février; et la cérémonie finale du concours officiel de carnaval, le jeudi 15 mars.

– Si vous souhaitez profiter des carnavals de frontière, il est primordial de réserver un logement à l’avance. Février est un mois au cours duquel les hôtels et logements sont très très demandés. Sur la côté atlantique, le milieu de l’hôtellerie est rapidement débordé, et les prix sont susceptibles d’augmenter.

En dehors du Carnaval de la Pedrera, les festivals et défilés qui ont lieu dans sur des places publiques sont généralement clôturés. Un ticket d’accès au coût variable est alors nécessaire. Les Tablados et le Théâtre d’Eté ont aussi un prix qui varie selon le jour et l’heure.

– Au cours des dernières années, des groupes de musiciens de rue et de d’autres styles sont apparus dans le pays. Par conséquent, certains gouvernements provinciaux ont fait en sorte que des artistes de la capitale aillent visiter d’autres régions. De sorte qu’aujourd’hui, il est possible d’assister à ces spectacles du carnaval même en dehors de Montevideo.

Depuis 10 ans, la ville possède son propre Musée du Carnaval (Rambla 25 de Agosto de 1825, Ciudad Vieja, téléphone +598 2915 0807, ouvert de 11 à 17 heures), offrant des échantillons de costumes, des décors, accessoires et équipements historiques. En outre, ce musée est à côté du Mercado del Puerto, un vieux bâtiment recylcé, où plusieurs grilles offrent leurs espaces comme un lieu de rencontre pour les voyageurs. Ce lieu est parfait pour les locaux et voyageurs qui souhaiteraient tester la viande uruguayenne, jumelée à la boisson typique de l’enceinte.

 Ne ratez pas les diverses manifestations du Carnaval d’Uruguay. Si vous êtes à la recherche d’autres activités à faire pendant cet événement, ou à tout moment de l’année, contactez-nous via Uruguay4u. Vous trouverez les meilleurs tours à Montevideo, Punta del Este, Colonia et plus encore.

Par: Carina Fossati, journaliste et auteur du blog Hills to Heels / Traduction: Just Douvreleur

The post Guide du Carnaval d’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
3543
Sortir à Montevideo: Guide des pubs et boîtes de nuit http://www.daytours4u.com/fr/daytours4u/sorti-a-montevideo-guide-des-pubs-et-boites-de-nuit/ Fri, 23 Jun 2017 16:03:06 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=3752 Sortir à Montevideo le soir a ses secrets et l’un d’entre eux est de bien choisir son horaire ! Celle-ci est plus proche de celle d’Argentine ou d’Espagne que de celle du reste du monde. Les vendredis et samedis, l’heure de pointe dans les pub ou resto-pub est entre 11h du soir et 2h du [...]

The post Sortir à Montevideo: Guide des pubs et boîtes de nuit appeared first on Daytours4u.

]]>
Sortir à Montevideo le soir a ses secrets et l’un d’entre eux est de bien choisir son horaire ! Celle-ci est plus proche de celle d’Argentine ou d’Espagne que de celle du reste du monde. Les vendredis et samedis, l’heure de pointe dans les pub ou resto-pub est entre 11h du soir et 2h du matin, les pistes de danse commencent à se remplir à partir de trois heures du matin. Bien que certains établissements soient parfaits pour aller boire un verre avec ses collègues en sortant du travail, ceci n’est pas une coutume répandue chez les habitants de Montevideo.

Ici nous vous offrons les recommandations nocturnes d’une journaliste et blogueuse uruguayenne. Le premier conseil est le suivant : n’hésitez pas à faire une petite sieste avant de sortir avec de récupérer votre énergie et de prendre une douche réparatrice afin de recharger vos batteries pour la nuit à venir.


SORTIR À MONTEVIDEO : SOHO DE MONTEVIDEO

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Le bar irlandais Brickell, déjà un classique pour sortir à Montevideo !

À la limite entre les quartiers de Cordón et Parque Rodó, vous trouverez de nombreuses boîtes de nuit concentrées sur quelques rues. Parmi celles-ci se trouve le pub rock irlandais Brickell (Blanes 1175). En face vous trouverez une autre option mélangeant la pop et la cumbia commercial : le pub Después te explico (Blanes 1188). Dans les alentours, deux autres options sont Bakers (Pablo de María 1198, à l’angle de Charrúa) et Monroe (Constituyente 1885). Ce dernier est caché au fond d’une librairie sans aucune affiche n’indiquant sa présence, tel un speakeasy underground.

Quasiment tous ces lieux fonctionnent comme un pub jusqu’à une heure du matin – vous pouvez même y grignoter quelque chose ; partagez des tapas, gâteaux apéritif, pizzas frites et autres avec vos amis ! – et du jeudi ou samedi, ils retireront les tables et les chaises vers une heure du matin pour transformer l’établissement en grande piste de danse.


SORTIR À MONTEVIDEO : CENTRO & CIUDAD VIEJA

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Le bar FunFun offre une option culturelle et amusante pour tous les visiteurs souhaitant sortir à Montevideo / Photo : Uruguay4u

Bien que nous devons admettre qu’à FunFun (Soriano 922) vous trouverez plus de touristes que d’uruguayens, le visiter vaut tout de même la peine puisqu’il offre de la musique en live ainsi qu’une décoration qui est un mélange de tous les éléments pittoresques d’Uruguay – le sport, la culture entre autres. Son menu est très simple (pizzas, empanadas et gâteaux apéritifs) mais vous ne pouvez pas partir sans avoir goûter l’uvita, un alcool fabriqué à base de vin qui a été inventé dans ce lieu. Dans la même lignée mais peut-être un peu plus raffiné – dans le style d’un dinner show international – vous pouvez tenter El Milagón (Gaboto 1810), d’un des rares établissements de la ville où vous pourrez dîner tout en assistant à un spectacle de tango ou de folklore.

Réservez ici Le Milongo Show 

Dans un tout autre style, plus proche des bars clandestins de l’époque de la prohibition étatsunienne, vous pouvez aller à Barón (Santiago de Chile 1270), le local d’un barbier qui vous peut effectivement vous tailler la barbe, mais dans le fond de l’établissement vous y trouverez également un bar et un restaurant. Une autre perle de la zone, à quelques rues, est le Candy Bar (Durazno 1402, à l’angle d’Ejido), un ancien magasin de quartier devenu un bar cool qui offre d’excellentes tortillas de papa (sorte d’omelette de pommes de terre). Il n’y a que peu de tables et l’établissement n’accepte pas les réservations, essayez donc d’y aller relativement tôt.


SORTIR À MONTEVIDEO : POCITOS & PUNTA CARRETAS

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Le Bar Negroni, immanquable pour les fans de cocktails / Photo : @NegroniMontevideo

Inauguré en 2016, le bar de tapas Vasca (Miñones 455 à l’angle de Joaquín Nuñes) vous propose de goûter diverses spécialités en petites quantités comme le ferait un bar espagnol, à la différence près que le menu est adapté à Montevideo. Une autre option est El Fondito (Pedro Bustamante 1222, près du Montevideo Shopping), qui est particulièrement agréable les soirs de chaleur puisque vous pourrez profiter de son jardin équipé de tables et de chaises. Informel et principalement occupé par les jeunes, cet établissement est recommandé pour son gramajo servie dans un énorme plat : nous vous suggérons donc de partager le repas avec quelqu’un d’autre.

À présent, si vous souhaitez profiter de cocktails de haute gamme, l’une des références de la ville en la matière est Negroni (Guipúzcoa 352). Dans le même genre, si vous souhaitez retrouver l’atmosphère international que vous pourriez trouver dans un bar d’hôtel, le meilleur choix est sans aucun doute le Moderno Bar, situé dans le Hyatt Centric Montevideo (Rambla Perú 1479), récemment inauguré. La décoration intérieure de cet établissement vous surprendra également.

Si vous souhaitez découvrir d’autres activités originales à Montevideo, l’une des plus innovantes est BocaNegra vins & tapas (Ellauri à l’angle de García Cortinas). Vous obtiendrez une carte magnétique que vous pourrez utiliser pour remplir votre verre en utilisant les différents distributeurs automatiques qui vous indiqueront le prix et qui l’ajouteront à votre note. En parlant de vin, vous ne pouvez pas quitter l’Uruguay sans avoir goûter son célèbre Tannat, et ce peu importe ce que vous souhaitez faire et où vous souhaitez le faire !


SORTIR À MONTEVIDEO : LA BIÈRE EN URUGUAY

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Ces dernières années ont été un véritable boom pour la bière artisanale en Uruguay / Photo : Uruguay4u

L’Uruguay n’est pas resté en marge du boom des bières artisanales et il y a plus de cinquantes sortes de bières fabriquées localement que vous pourrez goûter : Bizzarra, Volcánica, Mastra et Davok entre autres. Certaines d’entre elles se trouvent au Montevideo Beer Company (Bvr. España 2614 à l’angle de Muñoz), La Choperia (21 de Setiembre 2650 à l’angle de Bonpland), Montevideo Brew House (LIbertad 2592 à l’angle de Maeso), Gallagher`s (Pagola 3233 entre Berro et 26 de Marzo), le bar de tapas El secreto de Igor (Guipúzcoa 318 à l’angle de García Cortinas) y Patagonia Brewing Co. (L.A. de Herrera 1193 entre Iturriaga y 26 de Marzo). Ce dernier est l’établissement de référence en terme de bière originaire du sud de l’Argentine.

Profitez du Tour de brasserie artisanale à Mastra


SORTIR À MONTEVIDEO JUSQU’AU PETIT MATIN

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

La décoration et l’emplacement de Volvé mi Negra en font la destination parfaite pour sortir à Montevideo / Photo : Estudio de Arquitectos Alvarez Urioste

Si après le pub – ou après vous être réunis avec des amis – vous souhaitez continuer la soirée, le complexe Plaza Mateo (Rambla à l’angle de Sarmiento, Parque Rodó) vous propose plusieurs boîtes de nuit, pubs et restaurants. Parmi eux, Volvé mi negra, où vous pourrez danser de la pop, de la cumbia pop, du quechengue et d’autres styles de musique contemporains jusqu’au petit matin.

Une autre option pour les noctambules est le Lotus Club (Luis A. de Herrera 1248, World Trade Center), qui est ouvert depuis plus de dix ans mais qui est plutôt sélectif sur sa clientèle, surtout lorsque l’établissement est plein (ce qui arrive en général à partir de 3h du matin). Dans le doute, n’y allez pas avec des chaussures de sport (que vous soyez une femme ou un homme) et si vous êtes un homme évitez de porter un short. Pour les femmes, il s’agit de l’un des rares établissements en Uruguay où vous pouvez tranquillement vous habiller en robe et vous mettre sur votre 31 sans trop vous faire remarquer – dans la majorité des cas, mettre un jean pour sortir en Uruguay est plus que suffisant.


SORTIR À MONTEVIDEO : À CARRASCO

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Clyde’s Carrasco, sur le point de fêter son 40ème anniversaire, est un établissement immanquable de Montevideo / Photo : Clyde’s

Le pub-restaurant historique Clyde’s (Costa Rica 1690) est sur le point de fêter son 40ème anniversaire dans un quartier qui a vu aller et venir des pubs et des boîtes de nuit de toute sorte, et en y allant vous comprendrez quel est le secret de sa longévité. En contrepartie, une option plus récente, informelle et dédiée aux plus jeunes et le ChiviPizaz (Schroaeder 6472) qui propose des pizzas et des chivitos avec des daikiris, capiriñas et autres cocktails.


SORTIR À MONTEVIDEO POUR LES MÉLOMANES

Sortir à Montevideo / Uruguay4u

Les fans de concert et de musique contemporaine ne peuvent manquer un spectacle à la Trastienda MVD / Photo : La Trastienda

En traversant le Carrasco, vous trouverez le bar musical Hendrix (Gral. Lavalleja 1018, presque rambla, Barra de Carrasco). Il s’agit d’un pub restaurant que deux musiciens uruguayens, Diego Martino du groupe Hereford et Marcelo Frontanini de Snake ont créé en 2012. À Hendrix, vous écouterez du rock et toutes ses variantes et vous pouvez généralement également écouter de la musique en live ou des one man show humoristiques en profitant de boissons et de pizzas.

Pour écouter de la musique originale, vous pouvez également essayer El Mingus bar & café (San Salvador, 1952, Parque Rodó) qui offre parfois des sessions de jazz et dispose d’un menu qui comporte des gâteaux apéritif mexicains et bien d’autres surprises. Mais si vous souhaitez voir un concert, rendez-vous sur le site web de La Trastienda (Fernández Crespo 1762) qui offre généralement de très bonnes options musicales. Si rien de toute cela ne vous convient, vous pouvez obtenir plus d’informations sur les concerts de Montevideo sur le site www.cartelera.com.uy, l’un des plus complets en la matière.


ADRESSES

Bakers (Pablo de María 1198 à l’angle de Charrúa, Tél. 096 212 767 et 097 457 260)

Barón, le salon de coiffure qui cache un secret (Santiago de Chile 1270, Tél. 097 978 566)

Brickell Irish pub (Blanes 1175 Tél 2401 2804)

BocaNegra vinos & tapas (Ellauri à l’angle de García Cortinas Tél. 2716 5935)

Candy Bar (Durazno 1402 à l’angle de Ejido, Tél. 2904 3179)

ChiviPizza (Punta Carretas: Miñones 2855 Tél. 2710 1710; Carrasco: Schroeder 6472 Tél. 2600 6161)

Después te explico (Blanes 1188 Tél. 091 314 980)

Clyde´s (Costa Rica 1690 à l’angle de Rivera Tél. 2600 4198)

El Fondito (Pedro Bustamante 1222 Tél. 2628 8167)

El Milongón (Gaboto 1810, Tél. 2924 8535)

El secreto de Igor (Guipúzcoa 318 à l’angle de García Cortinas) bar de tapas et bière artisanale

FunFun (Soriano 922 Tél. 2904 4859)

Gallagher`s (Pagola 3233 entre Berro et 26 de Marzo)

Hendrix music bar (Gral. Lavalleja 1018 presque rambla, Barra de Carrasco. Tél. 094 122 700)

La Choperia (21 de Setiembre 2650  à l’angle de Bonpland. Tél. 095 927 454). De mardi à samedi de 19h à 2h du matin.

La Trastienda (Fernández Crespo 1763, Tél. 2402 6929, Site internet. www.latrastienda.com.uy)

Lotus Club (Luis A. de Herrera 1248, World Trade Center)

Mingus bar et café (San Salvador 1952, Tél. 2410 9342)

Moderno Bar (hotel Hyatt Centric, Rambla Perú 1479 Tél. 2621 1234)

Monroe Bar (Constituyente 1885 Tél. 092 666 763)

Montevideo Beer Company (Bvr. España 2614 à l’angle de Muñoz. Tél. 2716 6218)

Montevideo Brew House (LIbertad 2592 à l’angle de Maeso. Tél. 2705 2763)

Negroni (Guipúzcoa 352 Tél. 2716 7903)

Patagonia Brewing Co. (L.A. de Herrera 1193 entre Iturriaga et 26 de Marzo.  Tél. 2622 9812)

Plaza Mateo (Rambla à l’angle de Sarmiento, Parque Rodó)

Vasca bar de tapas (Miñones 455 à l’angle de Joaquín Nuñez Tél. 093 982 211)

Certaines des images utilisées dans cet article proviennent des différents réseaux sociaux des établissements recommandés.

Par Carina Fossati, journaliste spécialisée en voyage et auteur du blog Hills to Hells.
Traduction par Grégory Noël

The post Sortir à Montevideo: Guide des pubs et boîtes de nuit appeared first on Daytours4u.

]]>
3752
Manger à Montevideo : Guide pour déjeuner, dîner, prendre le goûter ou boire un café http://www.daytours4u.com/fr/daytours4u/manger-a-montevideo/ Fri, 02 Jun 2017 17:15:37 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=3740 Voici notre guide des meilleurs lieux pour manger à Montevideo dans les quartiers de Ciudad Vieja, Centro, Pocitos et Carrasco. Profitez au mieux de la gastronomie uruguayenne ! La cuisine uruguayenne a été grandement influencée par les cultures espagnole et italienne. Son ingrédient principal est la viande rouge : ce serait un crime de passer [...]

The post Manger à Montevideo : Guide pour déjeuner, dîner, prendre le goûter ou boire un café appeared first on Daytours4u.

]]>
Voici notre guide des meilleurs lieux pour manger à Montevideo dans les quartiers de Ciudad Vieja, Centro, Pocitos et Carrasco. Profitez au mieux de la gastronomie uruguayenne !

La cuisine uruguayenne a été grandement influencée par les cultures espagnole et italienne. Son ingrédient principal est la viande rouge : ce serait un crime de passer par Montevideo sans goûter au moins une fois une parrillada. En revanche, la cuisine uruguayenne n’offre que peu de variété en terme de sauce piquante, mis à part le chimichurri, une sauce habituellement servie lors d’un asado (barbecue uruguayen). Les visiteurs peuvent également goûter le chivito, un sandwich préparé avec une viande très fine agrémentée de laitue, de tomates, d’oeufs et de mayonnaise. On peut également y ajouter du jambon, du fromage et / ou des lardons (le chivito est toujours servi avec des frites). Ce sandwich est proposé dans la plupart des bars citadins, ce qui est en fait une option intéressante si vous souhaitez manger à Montevideo.

Manger à Montevideo / Uruguay4u

Le traditionnel chivito uruguayen peut être servi en assiette ou en sandwich. Source : Zack Marzouck

Pour ce qui est des desserts, vous ne pouvez pas passer à côté du dulce de leche. Vous pouvez en ajoutez à vos crêpes ou en accompagnement pour tout type de dessert. Vous pouvez également en profiter à l’heure du goûter. Vous voudrez sans doute en ramener quelques pots avec vous en souvenir de la douce saveur de la cuisine uruguayenne !


OÙ MANGER À CIUDAD VIEJA & CENTRO

Manger à Montevideo / Uruguay4u

La Rue Piétonne Sarandi est devenu l’épicentre des gourmets à Montevideo. Vous pouvez profiter d’atmosphères diverses et variées dans des restaurants tels que La Fonda / Source : Uruguay4u

Déjeuner dans le centre historique (Ciudad Vieja) de Montevideo est le meilleur moyen pour profiter de la gastronomie uruguayenne tout en découvrant la partie la plus ancienne de la ville. Vous ne pouvez pas passer à côté du Mercado del Puerto (Piedras 237, Marché du Port en français), une visite gastronomique et culturelle dans un bâtiment réhabilité qui était l’ancien marché aux fruits, aux légumes et à la viande entre la deuxième moitié du XIXème siècle et la première moitié du XXème. Cependant, lors de votre visite vous ne devriez y goûter que le Medio y Medio – un mousseux local sucré à base de vin blanc, également vendu dans les supermarchés uruguayens. Si vous souhaitez manger à Montevideo, vous devriez le faire dans un autre endroit de la capitale uruguayenne. Cette partie de la ville est très touristique et elle ne vous offrira donc pas la meilleure relation qualité-prix.

A quelques rues du Marché vous trouverez la Peotonal Sarandí, une rue qui est devenu ces dernières années l’épicentre de toutes les bonnes offres gastronomique pour celles et ceux qui souhaitent manger à Montevideo.

  • À Jacinto (Sarandí 349, à l’angle avec Alzáibar), vous pourrez profiter de la cuisine d’auteur de la chef Lucía Soria (disciple du célèbre cuisinier Francis Mallman) et goûter de délicieux pains fait maison.
  • À Estrecho (Sarandí 460, à l’angle avec Misiones) vous pourrez vous accouder sur le comptoire et admirez les cuisiniers de vos propres yeux alors qu’ils vous préparent une délicieuse salade d’échine ou une crème brûlée.
  • Si vous aller à Sin Pretensiones (Sarandí 366), vous pourrez goûter la cuisiner uruguayenne contemporaine ; ils proposent, par exemple, des esturgeons venant de Río Negro : un délicieux poisson d’origine locale mais qui est cependant assez rare dans les menus uruguayens. Vous pourrez en même temps jeter un coup d’oeil aux antiquités, oeuvres artisanales et autres items champêtres mis en vente.
  • Une autre possibilité dans cette partie de la ville est La Fonda (Pérez Castellano 1422, à l’angle de 25 de Mayo), un restaurant familial avec des prix abordables. Vous pourrez également y voir les cuisiniers à l’oeuvre : un excellent choix si vous souhaitez manger à Montevideo !
  • Cependant, si vous préférez profiter d’un maximum de saveurs en picorant dans une multitude de plats différents, vous devriez aller au Toledo bar de tapas (Cerrito 499, à l’angle de Treinta y Tres).

Pour un déjeuner plus léger ou un pour prendre un café l’après-midi, Santé café & cocina (Cerrito 521) est une excellente option. Nous vous recommandons également le petit bar Centro Cultural de España (Rincón 629), situé au premier étage. Vous y trouverez une cuisine de type méditerranéen et vous pourrez essayer sa spécialité : la tortilla de papas (une sorte d’omelette aux pommes de terre).

Si vous voulez manger à Montevideo et que vous avez une soudaine envie de pizza, vous serez sûrement surpris de voir que dans la plupart des bars de Centro et de Ciudad Vieja, les parts sont carrées. Pour continuer sur le thème de la surprise, essayez le Bar Tasende (Ciudadela 1300) et commandez une pizza al tacho : celle-ci est servie sans sauce tomate et avec des kilos de mozzarella. Cette variante a transformé cet établissement en un classique de Montevideo.

Pour manger un sandwich, allez à Futuro Refuerzos (Ciudadela 1188), vous pourrez y goûter le fameux chivito uruguayen et d’autre combinations originales.

Manger à Montevideo / Uruguay4u

Une Statue de Carlos Gardel, le célèbre chanteur de tango, vous accueilera au Bar Facal, du petit-déjeuner jusqu’au déjeuner / Source : Uruguay4u

Vous pouvez également essayer les churros et le chocolat fait maison du  Bar Facal (18 de Julio 1240, à l’angle avec Yi). Si vous souhaitez manger à Montevideo, cet endroit est l’un des plus célèbres. Il propose des shows de tango, dispose d’une statue de Carlos Gardel, le célèbre chanteur de tango, et vous pourrez également y voir une fontaine de bougies très romantique. L’endroit idéal pour un voyage en amoureux !


OÙ MANGER À POCITOS & PUNTA CARRETAS

En Uruguay, l’heure du dîner est plus tard que dans de nombreux pays puisqu’on y mange entre 21 heures et minuit. Le secret pour tenir aussi tard sans crier famine est le goûter, très important dans la culture uruguayenne (il est appelé merienda). Deux excellents choix pour profiter d’un bon café ou d’un thé complet son Hoy te quiero (Jaime Zudáñez 2601) et La Dulcería (Jaime Zudáñez 2855). Une recommandation ? Un gâteau avec du dulce de leche, comme la torta alfajor ou la milhojas.

Manger à Montevideo / Uruguay4u

Un des meilleurs endroits pour l’heure de la merienda est sans aucun doute la @DulceriaDeXime

Le soir, il y a de nombreuses options pour manger à Montevideo. Si vous souhaitez goûter des plats faits maison mais adapté aux palais gourmet, allez à Tona (Luis Franzini 955), tenu par le chef Hugo Soca. Cependant, si vous souhaitez profiter des meilleurs viandes locales allez plutôt à Uruguaya Natural parilla gourmet (Héctor Miranda 2432) ou La Perdiz (Guipúzcoa 350). Ce dernier termine premier dans les classements de Tripadvisor depuis des années.

Manger à Montevideo / Uruguay4u

Namasté est l’endroit parfait pour les végétariens ou les couples cherchant une atmosphère tranquille et relaxée / Source : Namasté

L’Uruguay n’est pas un pays qui dispose d’une offre très large pour le public végétarien, en général juste des pâtes et de très simples salades. Il y a cependant deux endroits qui sont la preuve qu’un repas sans viande peut être délicieux : Bechamel (Franzini 907) et Namasté (Bvr. Artigas 1176).

Si l’argent n’est pas un problème ou si vous avez quelque chose de spécial à fêter, FOC (Ramon Fernandez 285, à l’angle avec García Cortinas) offre différents menus alors que Tandory (Masini à l’angle avec Libertad), tenu par le chef Gabriel Coquel vous proposera différentes sauces piquantes, épices, curries et autres inventions qui diffèrent de la cuisine locale traditionnelle. De plus, c’est ici que Mick Jagger a choisi de manger à Montevideo lors de sa dernière visite dans la capitale uruguayenne !


OÙ MANGER À CARRASCO

Résidentiel, aristocratique et généralement peu présent dans les circuits touristiques, Carrasco est une excellente option pour manger à Montevideo. Ces dix dernières années, le quartier a évolué en différents bureaux, magasins et locaux commerciaux, la majorité se situant dans sa rue principal, l’avenue Arocena ou dans les rues voisines tels que Rostand, Otera ou Schroeder.

Manger à Montevideo / Uruguay4u

Sofitel Montevideo Carrasco et Spa. Une expérience de haut niveau pour les gourmets / Source : Sofitel

Vous ne pourrez pas passer à côté de l’Hôtel Casino Carrasco, immeuble historique situé entre Arocena et la Rambla (la rue côtière de Montevideo) qui, après avoir été abandonné pendant très longtemps, a été réinauguré en 2013 par la chaîne hôtelière Sofitel. Il s’agit d’un symbole du quartier. Vous pourrez y rentrer par le lobby et y apprécier ses expositions itinérantes d’oeuvres d’art, profiter du casino si vous pensez être en veine, et si votre budget vous le permet, déjeuner ou dîner dans le restaurant 1921, qui mélange la gastronomie française avec la gastronomie locale.

Manger à Montevideo / Uruguay4u

Un établissement sophistiqué pour une délicieuse et romantique soirée sushis / Source : Café Misterio

L’activité constante du quartier a poussé son offre gastronomique à se développer. Cependant, l’établissement préféré des locaux reste le même depuis plus de vingt ans : le Café Misterio (Costa Rica 1700, à l’angle de Rivera). Ce restaurant appartient à Pablo Clerici et Roberto Behrens et est connu pour ses sushis et sa gastronomie très appréciée par les gourmets. Une option moins formelle et plus économique est Chivipizza (Schroeder 6472, entre Arocena et Costa Rica). Il s’agit de l’un des meilleurs endroits de la ville si vous souhaitez goûter le chivito uruguayen.

Manger à Montevideo / Source

Prenez le goûter à la boulangerie La Linda est une excellente option pour passer une après-midi avec des amis ou de la famille / Source : La Linda

Comme mentionné précédemment, la merienda (le goûter) est l’un des repas favoris des uruguayens. Nous vous recommandons donc le salon de thé Lavender (Divina Comedia 2014), il s’agit d’un lieu idéal pour vous essayer à la merienda en buvant un thé ou de l’eau aromatisée accompagné d’une généreuse portion de cheesecake ou de gâteau à la carotte. La boulangerie La Linda (Potosí 1666) et la cafétéria Credo Café (Rambla República de México 5493) sont également une excellente option si vous avez un petit creux entre 17 et 19h. Ce dernier vous propose un brunch et propose une activité intéressante : le Credo Store. Il s’agit d’une boutique qui offre des vêtements de la marque Credo, tels que des tee-shirts, des chemises, des chapeaux et des gants en cuir fabriqués en Uruguay. Le magasin propose également des accessoires générales pour les motards et les amoureux de sport en plein air.

Manger à Montevideo / Uruguay4u

Le Credo Café est un excellent choix si vous souhaitez manger à Montevideo l’après-midi / Source : Credo Café


RECOMMANDATIONS

  • En Uruguay, il y a 4 repas par jour : le petit-déjeuner, le déjeuner, le goûter (ou merienda) et le dîner. Cependant, le petit-déjeuner est généralement le plus léger (du maté, du thé ou du café avec des tartines) et s’effectue généralement à la maison. Par conséquent, vous ne trouverez que peu de lieux offrant une option intéressante pour manger à Montevideo à l’heure du petit-déjeuner.
  • Le déjeuner a généralement lieu entre 12h30 et 15h. Dans l’intérieur du pays, les bureaux et les commerces réalisent une pause de deux heures pour faire la sieste. Ce repas y est aussi important que le dîner, mais à Montevideo et dans les autres grandes villes du pays, le déjeuner a tendance à devenir de plus en plus léger.
  • Centro et Ciudad Vieja sont principalement actifs du lundi au vendredi durant la journée ; en effet, la plupart des bureaux sont situés dans cette partie de la ville. Pour cette raison, de nombreux bars et restaurants de cette zone n’ouvre que le temps de midi. En revanche, dans la zone de Pocitos et Punta Carretas, vous trouverez de nombreux restaurants qui n’ouvrent que les soirs, puisque c’est à ce moment de la journée qu’affluent les clients.

OÙ MANGER À MONTEVIDEO : CARNET D’ADRESSES

Mercado del Puerto. Piedras 237. Les locaux à l’intérieur de l’immeuble n’ouvrent que le temps de midi. Ceux à l’extérieur sont également ouverts le soir.

Jacinto. Sarandí 34 à l’angle d’Alzáibar. Tél. : (+598) 2915 2731. Lundi de 9h à 18h, mardi à samedi de 9h à minuit. Fermé le dimanche.

Estrecho. Sarandí 460, Tél. (+598) 2915 6107), lundi à vendredi de 12 à 16h. Fermé le week-end.

Sin Pretensiones. Sarandí 366, Tél. (+598) 2916 9972, lundi à vendredi de 9h30 à 18h30. Fermé le week-end.

La Fonda. Pérez Castellano 1422, à l’angle de 25 de Mayo, Tél. (+598) 2917 1559, jeudi à dimanche, de 12h à 23h.

Toledo bar de tapas. Cerrito 499 à l’angle de Treinta y Tres, Tél. (+598) 2915 3006, lundi à vendredi de 12h à 16h30. Fermé le week-end.

Santé café & cocina. Cerrito 521, Tél. (+598) 2914 5632, lundi à vendredi de 10h à 19h, samedi de 11h à 15h. Fermé le dimanche.

Cafétéria du Centro Cultural de España. Rincón 629, Tél. (+598) 2915 2250 int. 110, du lundi au vendredi de 9h à 19h, samedi de 9h à 17h. Fermé le dimanche.

Bar Tasende. Ciudadela 1300, Tél. (+598) 2900 2970, lundi à viernes de 9h30 jusqu’à après minuit. Fermé le dimanche.

Futuro Refuerzos. Ciudadela 1188, Tél. (+598) 2902 5991, de mardi à samedi de midi jusqu’à minuit. Changement d’adresse prévu. Nouvelle adresse non communiquée pour le moment.

Bar Facal. 18 de Julio 1249 à l’angle de Yi, Tél. (+598) 2908 7741, lundi à jeudi de 8h à 1h du matin, vendredi et samedi de 8h à 3h du matin, dimanche de 8h à minuit.

Hoy te quiero. Jaime Zudáñez 2601, Tél. (+598) 2712 3356, mardi à samedi de 9h à minuit, dimanche et lundi de midi à 20h.

La Dulcería. Jaime Zudáñez 2855, Tél. (+598) 2710 8010, lundi à vendredi de 8h à 20h, samedi de 10h à 20h. Fermé le dimanche.

Tona. Luis Franzini 955, Tél. (+598) 2712 7628, mardi à samedi de 20h30 à 23h30. Fermé le dimanche et le lundi.

Uruguay Natural parrilla gourmet. Héctor Miranda 2432, Tél. (+598) 2710 3608, mardi à samedi de 12h à 15h30 et de 20h à minuit. Seulement ouvert le temps de midi le dimanche et fermé le lundi.

La Perdiz. Guipúzcoa 350, Tél. (+598) 2711 8963, lundi à dimanche de 12h à 16h et de 19h30 à 00h30.

Bechamel. Franzini 907, Tél. (+598) 2716 3030, lundi à vendredi de 20h à 23h, samedi de 12h30 à 15h30 et de 20h à 23h30. Seulement le temps de midi le dimanche.

Namasté. Bvr. Artigas 1176, Tél. (+598) 2709 5554, lundi et mardi de 12h à 15h30, mercredi à samedi de 12h à 15h30 et de 20h30 à 00h30. Fermé le dimanche.

FOC. Ramon Fernandez 285 à l’angle de García Cortinas, Tél. (+598) 91 654 227, mardi de 20h à minuit, mercredi à samedi de 12h à 16h et de 20h à minuit. Fermé le dimanche et le lundi.

Tandory. Masini à l’angle de Libertad, Tél. (+598) 2709 6616, lundi à vendredi de 12h30 à 15h et de 20h à 23h. Seulement ouvert le soir le samedi, fermé le dimanche.

Café Misterio. Costa Rica 1700 à l’angle de Rivera, Tél. (+598) 2601 8765, lundi à samedi de 12h à 17h et de 20h à 1h30. Fermé le dimanche.

Chivipizza. À Carrasco à Schroeder 6472, Tél. (+598) 2600 6161, seulement ouvert le soir le lundi de 20h à minuit, le mardi et le mercredi de 12h à 15h40 et de 20h à minuit, jeudi vendredi et samedi de 12h à 15h40 et de 20h à 1h, dimanche de 12h à 15h40 et de 20h à minuit.

Réservez vos tours et activités en Uruguay avec Uruguay4u.

Par Carina Fossati, Uruguayenne, journaliste et auteur de Hills to Heels / Traduit au français par Grégory Noël

The post Manger à Montevideo : Guide pour déjeuner, dîner, prendre le goûter ou boire un café appeared first on Daytours4u.

]]>
3740
Avoir l’air d’un vrai Uruguayen lors de votre voyage en Uruguay http://www.daytours4u.com/fr/daytours4u/avoir-lair-dun-vrai-uruguayen-lors-de-votre-voyage-en-uruguay/ Fri, 05 May 2017 16:37:42 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=3719 Souvent, lorsque l’on voyage dans un autre pays, nous aimons nous fondre dans la masse. Parfois car nous ne voulons pas que les locaux profitent de notre « tête de touriste » (ce qui arrive partout dans le monde !). Parfois juste pour ne pas nous faire remarquer. Cependant, comme dit le proverbe : « [...]

The post Avoir l’air d’un vrai Uruguayen lors de votre voyage en Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
Souvent, lorsque l’on voyage dans un autre pays, nous aimons nous fondre dans la masse. Parfois car nous ne voulons pas que les locaux profitent de notre « tête de touriste » (ce qui arrive partout dans le monde !). Parfois juste pour ne pas nous faire remarquer. Cependant, comme dit le proverbe : « si tu es à Rome, vis comme les romains ». Si vous ne souhaitez pas être déconnecté de la culture locale lors de votre voyage en Uruguay, suivez les astuces suivantes et vous pourrez vous faire passer pour un vrai Uruguayen !

Voyage en Uruguay / Uruguay4u

Le football, l’asado et le maté font partie intégrante de la culture des uruguayens, et ce quel que soit leur âge / Source : Daytours4u


Comment avoir l’air d’un local lors de votre voyage en Uruguay ?

⦁ Lorsque vous parlez espagnol en Uruguay, n’oubliez pas d’utiliser le mot ta autant que possible. Pour un uruguayen, ta veut dire okay, mais cela peut également vouloir dire stop ou assez. Quelques exemples : ¿Vamos a la playa? Ta, dale (On va à la plage ? Ouais okay !) ; Ta callate me tenés podrido (Arrête, tais-toi, tu me soules) ; Nos vemos de noche ¿Ta? (On se voit ce soir non ?)

⦁ Un autre mot que vous devriez apprendre est salado. Littéralement, cela signifie salé mais vous pouvez également l’utiliser pour parler de quelque chose de difficile ou d’impressionnant, ou juste pour confirmer quelque chose. El examen estuvo salado (L’examen était difficile) ; ¡Qué calor! Si, salado (Il fait chaud ! Oui, terriblement) ; Francisco es un salado (Francisco a un CV impressionnant) ; La situación de Camila está salada (La situation de Camila est compliquée). Utilisez ces mots lors de votre voyage en Uruguay et vous aurez l’air d’un vrai uruguayen.

Voyage en Uruguay / Uruguay4u

Promenez-vous sur la Rambla de Montevideo avec un thermos et un maté et vous aurez l’air d’un local lors de votre voyage en Uruguay / Source : Flickr


Prenez un thermos et un maté avec vous à chaque fois que vous sortez. Même s’il fait 30 degrés dehors, si vous venez de manger ou si vous préférez avoir les mains libres pour pouvoir prendre des photos de votre voyage en Uruguay. C’est essentiel.

⦁ Énervez-vous si quelqu’un pense que vous êtes argentin. Même si vous avez énormément d’amis argentins que vous aimez : pour être un vrai uruguayen vous devez malgré tout le prendre mal.

Voyage en Uruguay / Uruguay4u

Carlitos Gardel, sans doute l’uruguayen le plus célèbre, a une statue qui est déjà un classique dans le Bar Facal, un bar traditionnel de Montevideo. Photo par Daytours4u


⦁ Ne doutez pas un seul instant que Gardel, le célèbre chanteur de tango et le dulce de leche (confiture de lait) sont 100% uruguayens. La meilleure viande est également uruguayenne. Si vous ne pensez pas ainsi … vous n’êtes pas uruguayen.

Découvrez la culture du tango en Uruguay avec le Tour nocturne Tango et Candombe à Montevideo.

⦁ Lors de votre voyage en Uruguay, assurez-vous de ne pas dîner à 19h. Prenez un maté, du thé ou un goûter (appelée merienda). En Uruguay, le dîner est entre 21h et minuit : si vous allez dans un restaurant plus tôt, il sera fermé. Vous avez été prévenu !

Voyage en Uruguay / Uruguay4u

Profitez d’un vrai asado uruguayen comme le ferait un local / Source: Ernest Markwo


⦁ Au moins une fois par semaine, vous devriez manger des milanesas (escalopes à la milanaise), un asado (un type de barbecue) et des pâtes à la sauce tomate. N’oubliez pas de mettre de la viande dans votre sauce tomate : n’oubliez pas, en Uruguay, s’il n’y a pas de viande ce n’est pas un repas.

⦁ Essayer de ne pas crier ou de ne pas trop attirer l’attention sur vous lors de votre voyage en Uruguay. Les uruguayens n’aiment pas se faire remarquer et préfèrent rester discrets.

⦁ Les uruguayennes ne mettent généralement pas de robe pour aller au restaurant, au bar ou en boîte de nuit (appelé boliche en Uruguay). Les uruguayennes ont des goûts simples : un jean ou un pantalon noir (ou un short pendant l’été) et un tee-shirt sans manches (appelé musculosa en Uruguay). Si vous voulez vraiment porter des bijoux, vous pouvez, mais ils doivent être discrets.

⦁ Si vous êtes un homme, vous n’allez pas séduire une uruguayenne en lui montrant que vous êtes un excellent danseur de salsa. Lorsque les uruguayens sortent, ils ne dansent pas – en ce sens nous sommes différents des autres latinos !

Découvrez la culture uruguayenne avec Uruguay4u !

⦁ Si quelqu’un vous fait un compliment, faites semblant de ne pas avoir entendu et ignorez tout type de flatterie. Les uruguayens n’aiment pas être enviés, vous devez toujours avoir l’air pire que ce que vous êtes réellement. Quelques exemples de réponses qui pourront vous être utile lors de votre voyage en Uruguay : ¡Pero hace años que lo tengo! (Je l’ai depuis des années !) ; Me lo regalaron (On me l’a donné) ; ¡Lo encontré en liquidación, tan barato que no vas a poder creer! (Je l’ai acheté en solde, vraiment pas cher tu ne vas pas me croire !)

⦁ Si vous voyez quelqu’un qui ne respecte pas la règle antérieure et qui a l’air si heureux que cela en devient indécent (en plus il vient sûrement d’acheter une voiture ou une maison …) dites quelque chose comme : Este seguro que jodió a alguien (Il a dû voler quelqu’un); En algo raro debe andar (Il doit faire quelque chose de louche); Lo habrá acomodado algún político (à tous les coups il connaît un homme politique).

⦁ Si vous sortez avec un groupe d’uruguayens, lisez le journal rapidement avant de partir et pensez à 3 ou 4 sujets pour vous plaindre. Si vous n’avez pas le temps, plaignez-vous du temps : la chaleur n’est jamais une bonne chose en Uruguay. Le froid non plus. La pluie non plus. S’il ne pleut pas encore pire.

Voyage en Uruguay / Uruguay4u

Nacional vs Peñarol est le clasico uruguayen / Source


 Choisissez une équipe entre Peñarol et Nacional, puis devenez un fan passionné de cette équipe (vous devez haïr la deuxième autant que vous le pouvez). Souvenez-vous que le SPORT c’est le FOOTBALL. Les autres sports sont moins importants ou juste un passe-temps.

Vivez l’expérience de football uruguayenne avec Uruguay4u.

Luis Suárez est sacré. Ce type vient d’une famille pauvre et est devenu l’un des joueurs de football les plus importants du pays mais a su rester humble. N’essayez même pas de mentionner son penchant pour les morsures.

. . .

⦁ Dans tous les cas, le meilleur lorsque l’on voyage est de s’intégrer à différentes cultures et d’apprendre à accepter nos différences et en rire avec un peu d’humour. Ce n’est pas réellement important si vous avez un maté ou un thermos, l’Uruguay est un pays très accueillant et ses habitants sont très gentils avec les visiteurs. Nous adorons parler des origines de tout le monde et partager des histoires sur les spécificités de chaque pays.

Vivez des moments incroyables et apprenez à connaître la superbe culture uruguayenne.
Réservez ici vos tours et activités en Uruguay !

Par Carina Fossati, uruguayenne, journaliste et auteur du blog Hills to Hells / Traduit en français par Grégory Noël

The post Avoir l’air d’un vrai Uruguayen lors de votre voyage en Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
3719
6 raisons pour visiter Colonia del Sacramento http://www.daytours4u.com/fr/daytours4u/6-raisons-pour-visiter-colonia-del-sacramento/ Fri, 17 Mar 2017 19:00:03 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=3559 Situé sur la rive du Río de la Plata, Colonia del Sacramento est une ville qui attire les touristes du monde entier, grâce son atmosphère paisible et harmonieuse. Ses vieux bâtiments et ses allées pavées ne sont qu’une des attractions de cet endroit magique au charme inégalé. Malgré sa petite taille et sa réputation de ville [...]

The post 6 raisons pour visiter Colonia del Sacramento appeared first on Daytours4u.

]]>
Situé sur la rive du Río de la Plata, Colonia del Sacramento est une ville qui attire les touristes du monde entier, grâce son atmosphère paisible et harmonieuse. Ses vieux bâtiments et ses allées pavées ne sont qu’une des attractions de cet endroit magique au charme inégalé.

Malgré sa petite taille et sa réputation de ville faite pour les petits séjours, Colonia offre tout un éventail d’activités culturelles et gastronomiques et culturelles pour les personnes souhaitant se reposer en profitant du calme en famille, passer un week-end en amoureux ou profiter seul de la tranquillité de Colonia. Découvrez 6 raisons pour lesquelles vous devriez inclure Colonia del Sacramento à votre itinéraire de voyage

Colonia del Sacramento / Uruguay4u A chaque coin de rue, Colonia del Sacramento vous inspirera. / Source


1. La Tranqullité de Colonia del Sacramento

Tranquillité et Colonia del Sacramento sont des synonymes dans le dictionnaire du voyageur en Amérique du Sud. L’Uruguay a déjà cette réputation d’être un pays disposant d’un mode de vie plus lent que celui de ses voisins. A Colonia, l’atmosphère est très relaxée et ça se voit ; on dirait que le temps passe plus lentement et que personne n’est pressé.

Il est très commun pour un Uruguayen de se reposer avec des amis sur une des tranquilles places de la ville ou sur la bordure du fleuve en buvant du maté ou en profitant simplement de l’après-midi en regardant la dérive du soleil.

Colonia del Sacramento / Uruguay4u Le littoral du Río de la Plata est un endroit génial pour se reposer et se relaxer


2. Des couchers de soleil incroyables

Les extraordinaires couchers de soleil de Colonia sont sans aucun doute une des choses les plus marquantes de cette ville. La palette de couleur du ciel peut changer du tout au tout, en passant à une magnifique combinaison de rouges, oranges, violets et bleus alors que le soleil se mélange à la ligne d’horizon, offrant aux voyageurs un véritable spectacle et l’opportunité de prendre d’excellentes photos.

Colonia del Sacramento / Uruguay4u Les couchers de soleil sont magnifiques à Colonia del Sacramento / Source: Fickr


3. Tellement près de Buenos Aires mais pourtant tellement différent

De nombreuses personnes voyageant à Buenos Aires profitent de l’opportunité pour passer rapidement par l’Uruguay. Effectuer une promenade tranquille dans cette pittoresque petite ville est une excellente idée. Colonia del Sacramento est à un peu plus d’une heure de ferry de la capitale argentine. Ce service fonctionne toute la journée ce qui permet de pouvoir faire l’aller et retour en un jour.

Buenos Aires est toujours en effervescence, explosant de vie, avec ses immeubles vertigineux et sa frénésie quotidienne de grande métropole. De l’autre côté du Río de la Plata se trouve un petit paradis en total contraste avec Buenos Aires. Le mot d’ordre à Colonia del Sacramento, dont l’héritage colonial du Portugal y est évident, est la quiétude.

colonia del sacramento ferry buenos aires

Colonia del Sacramento est seulement à une heure de ferry de Buenos Aires / Photo : Daytours4u


4. Voyager dans le temps

Si ce que vous cherchez est une expérience plus intime, axée sur la réflexion personnelle, Colonia del Sacramento est l’endroit idéal pour vous. A chaque virage, vous découvrirez des merveilles architecturales, tout en descendant de magnifiques et étroites allées descendant vers le fleuve. Cela vous procurera une expérience sensorielle sans précédent. Si vous voulez profiter des premières heures de soleil, vous observerez ce qui vous semblera être une ville fantôme.

Il s’agit du meilleur moment pour observer des bâtiments historiques, se promener sur les places verdoyantes, apprendre tout ce que vous pouvez sur cet endroit magique. Prenez un livre, un appareil photo et un petit carnet ; Colonia est un gemme caché, offrant à ceux qui la trouve un incroyable moment de tranquillité..

Colonia del Sacramento / Uruguay4u Les lumières de cette ville sont spectaculaires et offriront de magnifiques photos / Source


5. Des churros tout frais

La star gastronomique de l’Uruguay est le “chivito”, mais ce n’est pas le seul plat authentique que ce pays peut vous offrir. A Colonia, vous trouverez toute une sélection de stands vendant de la nourriture dans la rue, prêt à vous combler de bonheur. N’oubliez pas de goûter des churros remplis de dulce de lecher ou de chocolat pour un véritable voyage gastronomique.

Colonia del sacramento churro

Si vous allez à Colonia del Sacramento, vous devez essayer un churro / Source


6. Les Secrets Cachés des Rues Pavées

La “Calle de los Suspiros” (la Rue des Soupirs en français) est un symbole de Colonia. C’est un bon exemple des légendes et mystères qui font partie de l’âme de cette ville. Ces allées étroites et pavées sont remplies de secrets et il y a de nombreuses théories sur l’origine du nom de cette rue. Une version dit que les condamnés à mort y étaient pendus. Une autre, peut-être plus vraisemblable, dit que la Rue des Soupirs était très fréquentés par les marins à la recherche de plaisirs charnels après un long voyage en mer. La troisième est sans doute la plus romantique. Une nuit de pleine lune, une jeune femme attendait son amoureux. En profitant de l’obscurité, un homme masqué lui prit la vie. Dans un dernier soupir, elle susurra le nom de son être aimé.

Colonia de Sacramento / Uruguay4u Découvrez la verdure et les routes pavés de Colonia / Source

L’Uruguay est l’endroit parfait pour une expérience de voyage unique. A Colonia del Sacramento, vous trouverez de nombreuses activitées culturelles, des délices gastronomiques et du temps pour la réflexion et la contemplation.


Réserver votre tour à Colonia del Sacremento avec Uruguay4u dès maintenant. 

Par: Luiza Cavalcante / Traduit par: Grégory Noël

The post 6 raisons pour visiter Colonia del Sacramento appeared first on Daytours4u.

]]>
3559
Guide des plages d’Uruguay http://www.daytours4u.com/fr/daytours4u/guide-des-plages-duruguay/ Tue, 07 Mar 2017 12:00:55 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=3549 Des plages océaniques du département de Rocha aux eaux tranquilles du Rio de la Plata, l’Uruguay possède 600 kilomètres de côtes, idéal pour organiser un roadtrip en passant par les villes principales du pays et ses stations balnéaires. Dans cet article, nous vous proposons un trajet depuis le Brésil par la ville frontalière de El Chuy [...]

The post Guide des plages d’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
Des plages océaniques du département de Rocha aux eaux tranquilles du Rio de la Plata, l’Uruguay possède 600 kilomètres de côtes, idéal pour organiser un roadtrip en passant par les villes principales du pays et ses stations balnéaires. Dans cet article, nous vous proposons un trajet depuis le Brésil par la ville frontalière de El Chuy et en terminant par Colonia del Sacramento, où vous pourrez rejoindre Buenos Aires en moins d’une heure.

Punta del Este. Guía de playas en UruguayL’Uruguay possède 600 kilomètres de côtes, de quoi satisfaire chaque voyageur / Photo: Carina Fossati

Santa Teresa

Département de Rocha, km. 302 de la route 9

Idéal pour les amoureux du camping et de la nature, le Parc National de Santa Teresa occupe trois mille hectares à côté de la mer et offre dès son entrée l’une des forteresses coloniales des plus magnifiques et des mieux conservées du pays,  datant du milieu du XVIIIème siècle. À deux kilomètres de l’entrée ,se trouvent les plages avec des cabanes en location, une auberge ainsi qu’un terrain pour le camping.

L’entrée du Parc National est gratuite pour tous les visiteurs qui viennent à la journée pour profiter des plages ou préparer un “asado” (barbecue local) sur l’un des barbecues publics qui y sont à disposition. Cependant  ceux qui souhaitent y passer la nuit doivent s’enregistrer à l’entrée et payer le tarif correspondant. La Forteresse ouvre de 10h à 19h en haute saison et de 10h à 17h en basse saison et le billet d’entrée est de 40 pesos uruguayen (<1€50) par personne.

Fortaleza colonial de Santa TeresaDécouvrez les fantastiques forteresses coloniales de Santa Teresa / Photo: Carina Fossati

La Pointe du Diable

Département de Rocha, km. 298 de la route 9

La station balnéaire à été crée dans les années trente et a maintenu son  village de pêcheurs typique jusqu’il y a une dizaine d’années avant de devenir l’une des station touristique favorite de la jeunesse uruguayenne pendant la belle saison. Cependant, en hiver, le village ne compte que 800 habitants (recensement de 2011), et a pu conserver ainsi son esprit d’origine.
Sur ses 10km de côtes se rencontrent 3 plages  : la plage de Los Pescadores dans le centre, la plus célèbre qui se caractérise par ses bateaux colorés de pêche artisanales qui s’approchent du bord de plage pour proposer la pêche du jour aux touristes, la plage de la Viuda au sud-ouest et la plage del Rivero au nord-est.

Playas en Uruguay - Punta del DiabloSur la plage de Los Pescadores, appréciez les couleurs des bateaux de pêche / Photo: Carina Fossati

Valizas

Département de Rocha,  km. 271,5 de la route 10

Petit village de pêcheur entouré de grandes dunes, Barra de Valizas est le point le plus hippie de la côte uruguayenne, prisé des artisans et des musiciens. Parmis ses attractions se trouvent de nombreux restes de bateaux naufragés que vous aurez la possibilité de visiter en plongée si l’eau est assez claire. Une balade typique est celle du chemin des dunes jusqu’à Cabo Polonio (environ 8 kilomètres), vous rallongerez un peu la balade si vous décidez de passer par la côte, mais le détour vous permettra d’observer l’épave de Don Guillermo, navire de la marine américaine qui s’y est échoué dans les années cinquante.


Cabo Polonio

Dépatement de Rocha, km. 264, 5 de la route 10

Sans réverbères ni rues asphaltées, cette station balnéaire n’est pas non plus accessible par la route  et n’est atteignable que par le Terminal Puerta del Polonio en passant par septs kilomètres de forêts et de dunes en camion tout terrain, seuls les résidents de cet endroit peuvent y accéder avec leur propre véhicule personnel. Ainsi, sa difficulté d’accès assure à ce lieu authentique d’être conservé d’une manière unique dans le pays, seulement comparable avec Jericoacoara du Nord-Est brésilien. Ici se trouvent parmis les meilleure plages du pays,  cependant le meilleur moment pour en profiter reste à la nuit tombée,  quand les seules lumières qui s’ajoutent à celle de la lune et des étoiles  sont celles du phare à la pointe du Cap et des bougies ou lanternes des habitants.

Conseil de voyage : Si vous vous trouvez à la Punta del Este et que vous ne voulez pas manquer de visiter ce lieu incroyable, réservez en ligne le Tour à Cabo Polonio et Monte de Ombúes et profitez au maximum de votre voyage !

Découvrez le phare de Caba Polonio, une des attraction principale de ce lieu magnifique / Source

La Pedrera

Département de Rocha, km. 228,5, de la route 10

Cet endroit est idéal pour ceux qui ne souhaitent pas se déplacer en voiture puisque  vous pouvez accéder aux plages (El Desplayado et El Barco) ainsi qu’aux bars, restaurants et commerces de la rue principale à pied depuis votre hôtel ou auberge. Bien que ce lieu soit très apprécié par les groupes de jeunes, il convient également très bien aux familles, sauf peut-être durant les fêtes de Carnaval si vous souhaitez échapper à la musique qui dure jusqu’au bout de la nuit.

A une dizaine de kilomètres se trouve La Paloma, ville balnéaire qui reçoit aussi bien les jeunes que les familles pendant la haute saison et propose de meilleures infrastructures et services.
Une de ses plages, la Balconada, est connue comme un lieu privilégié pour assister au coucher du soleil et pour l’observer disparaître sur la mer.


Punta del Este

Département de Maldonado, km. 132 de la route Interbalnearia

Une des stations balnéaires des plus huppées d’Amérique Latine, prisée par la jet set du Rio de la Plata, également fréquentée par de nombreuses célébrités nord-américaines et membres de la royauté européenne. Pour quiconque souhaitant rencontrer des plages et des édifices qui rappellent la ville de Miami vous trouverez votre bonheur sur la péninsule avec l’avenue Gorlero et  les grandes marques de luxes à proximité de la célèbre “Calle 20” , autrement, pour une ambiance détendue et hippie-chic préférez des lieux comme La Barra, Manantiales et José Ignacio. Sachez cependant que les couchers de soleil les plus impressionnants ont lieu à  Portezuelo et Solanas, où l’artiste Páez  Vilaró a construit son célèbre hôtel, restaurant et musée Casapueblo.  Aussi,  ne manquez pas de visiter le port de la station balnéaire située sur la péninsule, et si vous avez le temps, prenez un ferry pour passer la journée sur l’Île de Gorriti.

Conseil de voyage : Appréciez avec une nouvelle perspective le coucher de soleil à Casapueblo et retrouvez dans ce catalogue plein d’expériences inoubliables à réaliser à la Punta del Este.

O Que Fazer em Punta del Este / Uruguay4uLa Punta del Este est l’une des stations balnéaires des plus huppées d’Amérique Latine / Source

Piriápolis

Département de Maldonado, km. 82 de la route Interbalnearia

Tranquille et familiale, cette station balnéaire de classe moyenne offre une promenade pittoresque  bordée par les collines, une expérience insolite sur la côte uruguayenne.
Sur la côte vous trouverez des télésièges qui permettent monter au sommet, endroit idéal pour prendre des photos panoramiques. Les célibataires pourront aussi en profiter pour visiter le sanctuaire de San Antonio, connu pour favoriser la rencontre avec l’âme soeur . A 4 kilomètres de là se trouve  la colline du Pain de Sucre, qui, de ses 389 mètres de haut , domine le pays et se distingue facilement grâce à croix de 35 mètres qui se trouve à son sommet. Un chemin vous permettra si vous le souhaitez, d’accéder à   son sommet à pied, vous pourrez aussi vous rendre par ce sentier à un parc protégé  de sept hectares, la station de reproduction de la faune de la colline du Pain de Sucre, où vous rencontrerez cerfs, chats de montagne et capybaras.  Aussi vous y trouverez l’ÉcoParc Aventura qui propose des activités comme la canopée, le trekking, la fauconnerie, l’escalade et la descente en rappel. Une autre balade conseillée est la visite du château de Piria qui appartenait à l’homme d’affaires à l’origine de cette station balnéaire : Francisco Piria (1847-1933). Bien qu’il ne soit pas très bien conservé, il mérite le détour si vous souhaitez découvrir  ses symboles de la Franc-Maçonnerie et de l’Alchimie qui se cachent dans la construction.


Montevideo

Département de Montevideo, km. zéro du pays.

Bien que ce ne soit pas l’Atlantique mais le Rio de la Plata qui baigne ses côtes, les plages de Montevideo ont la particularité d’être bordées par une balade de 22 kilomètres  qui se parcourt aussi bien en marchant qu’à vélo ou en voiture. Il s’agit de l’endroit préféré des habitants de la ville pour sortir se balader, courir, s’asseoir pour discuter et boire du maté, sorte de thé qui se partage entre amis, comme un rituel.

Conseil de voyage : Découvrez la capitale uruguayenne avec les meilleurs tours à Montevideo de Uruguay4u.

Montevideo - Guía de Playas en UruguayBaladez-vous le long de la côte de Montevideo et profitez de la nuit uruguayenne / Photo: Carina Fossati

Colonia del Sacramento

Département de Colonia, km. 176 de la route 1

Son centre historique  a conservé les anciennes rues en pierre des constructions portugaises et espagnoles de l’époque coloniale , crée en 1680 par les portugais, Colonia est ainsi la première et plus ancienne ville d’Uruguay. Mais une visite de cette ville ne peut être complète sans assister au coucher de soleil depuis sa côte: jaune, orange, rouge,  violet, les couleurs se mélangent d’une façon unique, n’oubliez pas votre appareil photo pour cette occasion!
La ville voisine de Nueva Helvecia à environ 58 kilomètres vaut également le détour : unique colonie suisse d’Uruguay, on y trouve des maisons et espaces publics décorés avec les armoiries des différents cantons d’où étaient originaires ses habitants, formant ainsi un ensemble unique.
Conseil de voyage : Explorez les merveilles de la ville avec ces différents tours à Colonia del Sacramento.

Colonia del SacramentoExplorez le centre historique de Colonia avec ses étroites rues de pierre / Photo: Carina Fossati

RECOMMENDATIONS

– Il est recommandé d’effectuer ce circuit de la mi-printemps au début de l’automne (septembre à début avril) si vous souhaitez pouvoir profiter des plages et vous baigner. Si vous préférez l’animation et  la vie nocturne, la dernière semaine de décembre, la première quinzaine de janvier et la semaine de carnaval sont les périodes à privilégier. Au contraire, si vous aimez le calme, la tranquillité, une ambiance plus familiale  et un prix plus abordable, évitez ces périodes.
Cette recommandation cependant, n’est pas vraie pour Montevideo qui rencontre justement sa période de creux en janvier, période où de nombreux restaurants, commerces, bars, ferment pour les vacances.

En Uruguay, l’heure du dîner a lieu plus tard que dans de nombreuses parties du monde, et les horaires sont même encore plus tard pendant les vacances. Le secret pour résister entre le déjeuner et le dîner, généralement entre vingt deux heures et minuit, est la “merienda” : maté, té ou café avec “bizcochos”, spécialité boulangère similaire au croissant qui peut se manger aussi bien nature qu’accompagné de jambon, fromage, ou encore dulce de leche.  Les jours de beau temps les uruguayens aiment prendre cette collation sur les plages, promenades, parcs ou places. Les jours de pluies, surtout dans les petites villes de l’intérieur du pays, vous pourrez essayer les “tortas fritas” que vous trouverez en vente sur des étales de rue. Un autre secret pour tenir jusqu’à minuit est la sieste, habitude que beaucoup d’ uruguayens apprécient pendant les vacances et fins de semaine: dans l’intérieur du pays et dans les petits villages, beaucoup de commerces ferment de minuit à deux ou trois heures de l’après-midi pour que les propriétaires puissent déjeuner en famille et se reposer.

 Venez découvrir le meilleur de la côte uruguayenne et vivez des expériences inoubliables dans ce pays incroyable. Si vous êtes déjà convaincus et que vous souhaitez commencer à préparer votre itinéraire, vous trouverez également ici quelques conseils pour voyager en Uruguay. Aussi, si vous souhaitez savoir quelles sont les activités incontournables à faire dans ce pays, consultez le catalogue de tours dUruguay4u et choisissez ce qui vous correspond le mieux.

Par Carina Fossati, journaliste et auteur du blog Hills To Heels

The post Guide des plages d’Uruguay appeared first on Daytours4u.

]]>
3549
12 Choses à faire à Punta Del Este http://www.daytours4u.com/fr/uruguay4u/12-choses-faire-punta-del-este/ Fri, 16 Dec 2016 09:00:42 +0000 http://www.daytours4u.com/fr/?p=3436 Punta Del Este est sans contestation LA meilleure destination d'Amérique du Sud pour passer des vacances d'été inoubliables.

The post 12 Choses à faire à Punta Del Este appeared first on Daytours4u.

]]>
Le meilleur endroit où aller pendant l’été en Amérique du Sud est sans aucun doute Punta del Este. Une cour de récréation uruguayenne pour les riches et célèbres. Bien sûr, vous n’avez pas besoin de faire partie de l’élite pour partir en vacances là-bas. Les belles plages, les innombrables restaurants, bars et boîtes de nuit attirent des vacanciers argentins, brésiliens et d’autres touristes étrangers désireux de s’imprégner du soleil dans cette ville glamour.

things to do in punta del esteLes touristes affluent à Punta del Este pour ses belles plages / Source

1. Profiter des belles plages

La première raison de visiter Punta Del Este est de profiter des plages. Punta del Este se situe sur le point de la péninsule, ce qui signifie que vous pouvez choisir entre la côte calme à Playa Mansa, ou celui plus venteux à Playa Brava. Ce dernier est parfait pour les surfeurs. Si vous préférez faire comme tout le monde, dirigez-vous vers la Plage Bikini à La Barra.

2. Prendre des photos de La Mano

L’une des activités les plus emblématiques de Punta del Este est la célèbre sculpture représentant les doigts d’une main sortant du sable. Connue sous le nom de La Mano (La Main) ou Los Dedos (Les Doigts), elle est a été réalisée par l’artiste chilien Mario Irarrázabal, et peut être observée à Playa Brava. Ne partez pas de Punta Del Este sans avoir pris une photo aux côtés de ce chef d’oeuvre.

things to do in punta del esteLa Mano -La Main- est l’une des attractions les plus photographiées de Punta Del Este / Source

3. Regarder le coucher du soleil à Casapueblo

Visitez la “maison-village” conçue par Carlos Páez Vilaró, un artiste abstrait uruguayen. Ce vaste composé blanc au design unique, est destiné à ressembler aux nids de boue des oiseaux locaux (appelés Hornero). Aujourd’hui, Casapueblo est un hôtel, mais possède également un musée (Museo Taller de Casapueblo), une galerie d’art, ainsi qu’un café. C’est aussi un endroit spectaculaire pour regarder le coucher du soleil. Profitez d’une après-midi pour visiter le musée, et restez jusqu’au coucher du soleil.

4. Passer une après-midi shopping

Si une soudaine envie de shopping vous prend pendant votre séjour à Punta del Este, vous ne serez sûrement pas déçu. Le quartier commerçant le plus fréquenté est El Remanso, également appelé “Little Paris” (Petit Paris). Celui-ci longe l’Avenida Gorlero et la Calle 20. Punta Shopping est un centre commercial qui offre également de nombreuses options. Pour acheter des souvenirs, rendez-vous Plaza Artigas, aussi connue sous le nom de Plaza de los Artesanos, en référence à ses nombreux produits artisanaux.

things to do in punta del esteWatch an incredible sunset from Casapueblo, one of Punta’s most iconic buildings / Image Source

5. Marche jusqu’au phare de Punta del Este

Faites une promenade jusqu’à la pointe de la péninsule pour visiter le Faro de Punta del Este (Phare de Punta del Este). Construit en 1860, son emplacement et sa hauteur offrent de superbes vues sur la ville. Bien que l’accès à l’intérieur du phare ne soit pas toujours possible, la promenade vaut vraiment la peine à la fois pour le phare pittoresque, et les vues le long de la péninsule.

6. Croisière sur Isla de Lobos

Une excursion en bateau à la Isla de Lobos (l’Île des Loups) est une expérience unique et passionante. Cette île, située à 8,5 km de Punta del Este, abrite une grande colonie d’otaries. Obtenez une vue de près de la colonie sur l’île et la voile passé le phare de la Isla de Lobos.

things to do in punta del esteProfitez de la vie nocturne de Punta del Este en été / Source

7. Participer à la vie nocturne

La vie nocturne à Punta del Este est passionnante. Il y en a pour tout le monde ici. L’un des endroits les plus populaires est le Moby Dick Pub, un bar avec une terrasse accueillante pour profiter des soirées d’été. Par ailleurs, de nombreuses discothèques sont présentes dans la ville. Que vous alliez dans les endroits les plus amusants de la ville, dans les bars ou dans un casino, la vie nocturne bat son plein pendant l’été.

8. Explorer La Barra

La station balnéaire de La Barra est un court trajet au nord de Punta del Este, sur le suspendu et ondulé Puente de La Barra. Petit mais chic, La Barra offre des grandes plages et des bars divertissants. C’est aussi un endroit où les “fashionistas” et les modèles ont tendance à se rassembler.

things to do in punta del esteTraversez le Pont de La Barra / Source

9. En apprendre plus sur le Museo del Mar

Une bonne alternative en cas jour de pluie, ou pour divertir vos enfants en dehors de la plage, est une visite au Museo del Mar. Celui-ci possède une grande collection, et est un endroit fascinant pour en savoir plus sur l’histoire naturelle et sociale de la côte uruguayenne. Attendez-vous à des squelettes de baleines, des vastes collections de coquillages et une salle de pirates notamment.

10. Admirer l’art au Pablo Atchugarry Sculpture Park

Le sculpteur uruguayen Pablo Atchugarry a un fantastique espace entre Punta del Este et José Ignacio. La Fundacion Pablo Atchugarry comprend l’atelier du sculpteur, un auditorium, des espaces d’exposition, des salles de classe et le point culminant principal: un grand parc de sculpture en plein air. Un lieu intéressant à visiter pour tous les fans d’art.

11. Manger à la Huella à José Ignacio

Voyagez un peu plus au nord vers José Ignacio. Une autre ville de plage décontractée à la périphérie de Punta del Este. José Ignacio abrite le très populaire restaurant La Huella. L’ambiance y est détendue (il est possible de se promener directement de la plage), et la nourriture est délicieuse. En haute saison, des réservations sont nécessaires car la réputation de La Huella attire régulièrement les foules.

12. Se relaxer à la campagne

Une fois que vous aurez suffisamment absorbé le soleil, partez visiter l’intérieur du pays pour profiter de la campagne uruguayenne. La ville de Garzón et ses environs offrent de merveilleux paysages pour se détendre. Dirigez-vous vers l’hôtel et le restaurant Garzón, où le chef légendaire argentin Francis Mallmann dirige la cuisine. Ou sinon, explorez Colinas de Garzón, où vous pourrez déguster des huiles d’olive extra vierges de première qualité.

Punta del Este a bien plus à offrir aux voyageurs que ses plages (bien que celles-ci sont certainement les plus attirantes). Avec autant de choses à faire, il est temps de planifier votre séjour. Venez en été si vous voulez vous mêler aux foules et profiter de l’ambiance de fête. Sinon, rendez-vous en basse saison pour des vacances décontractées sur la côte uruguayenne.

Pour découvrir les excursions d’une journée à Punta del Este et à travers l’Uruguay, visitez uruguay4u.com.

Par: Nicole Eberhard / Traduction: Just Douvreleur

The post 12 Choses à faire à Punta Del Este appeared first on Daytours4u.

]]>
3436