5 fêtes populaires d’Uruguay et une nuit nostalgique “de yapa*”

0

Même si en Uruguay, le carnaval est la fête citadine par excellence et qu’il y a des célébrations et des défilés dans toutes les villes du pays durant le mois de février, il y a peu d’opportunités de découvrir les traditions rurales et folkloriques nationales. Nous vous offrons tout de même une liste de quelques festivals et fêtes populaires d’Uruguay, qui peuvent convenir aussi bien à toute la famille qu’à des groupes de jeunes. Ces fêtes rappellent la culture des gaucho de l’époque coloniale et des premières décennies d’indépendance. En plus de passer un moment divertissant, vous pourrez vous familiariser avec les racines criollas du pays. 

Souvenez-vous qu’à la différence d’autres pays latino américains avec une plus grande présence indigène, en Uruguay l’ancêtre mythique est “le gaucho” et toutes les traditions qui l’entourent. Ce n’est pas pour rien que les Uruguayens ne disent pas “rendre un service” mais “faire una gauchada”.

Les fêtes populaires d’Uruguay sont parfaites pour la famille et pour les groupes de jeunes qui cherchent à se divertir / Source

1. Fiesta de la Patria Gaucha (Tacuarembó)

Située dans le centre de l’Uruguay, à quelques 400 kilomètres de Montevideo, la ville de Tacuarembó se transforme tous les ans en le centre des traditions des gauchos du pays durant la “ Fiesta de la Patria Gaucha”, une célébration ayant lieu entre mars et avril, avant la Semaine du Tourisme (Semana Santa). Autour de la Laguna de Las Lavanderas se recréent des ranchs de l’époque coloniale et pendant six jours on retrouve les fourneaux, les arènes, les activités champêtres, les spectacles équestres, les concerts, quelques chanteurs populaires, des danses typiques et même si d’autres sont un peu plus modernes, tout reste en lien avec la culture populaire.

Ceux qui viennent jusque là peuvent en profiter pour visiter la Valle Edén, petit endroit à 23 kilomètres de la ville de Tacuarembó où vous attend une gare pittoresque à l’abandon et un musée du chanteur et acteur de tango Carlos Gardel, l’hypothèse de la plupart des uruguayens est que “le zorzal criollo” est né ici.

Quand: L’édition 2018 de la Fiesta de la Patria Gaucha sera la 32ème et aura lieu du mardi 6 mars au dimanche 11 ars. Plus d’informations en ligne sur www.patriagaucha.com.uy.


2. Festival del Olimar (Treinta y Tres)

Sur les berges de son fleuve, Olimar, la ville de Treinta y Tres, reçoit au début de chaque Semaine du Tourisme (Semana Santa) quelques 30000 personnes pour ce qui est probablement le plus grand festival folklorique du pays. Les membres du célèbre duo folklorique Los Olimareños, José “Pepe” Guerra et Braulio López, originaires de cette ville, ont l’habitude d’être présent dans la programmation, ainsi que d’autres représentants de la musique populaire uruguayenne. Il y a également plusieurs jours de scènes avec des groupes de rock, de pop et de cumbia nationaux.

A environ 35 kilomètres de la ville de Treinta y Tres en passant par la route 8, il y a aussi un petit chemin menant à la Quebrada de los Cuervos qui offre l’opportunité de réaliser un trekking dans la sierra, dans un parc où l’on peut camper ou louer des chalets.

Quand: L’édition 2018 du Festival del Olimar sera la 46ème y aura lieu du samedi 24 mars au dimanche 1er avril (à confirmer). Pour plus d’informations, appelez l’Intendance de Treinta y Tres (+598 4452 2108) ou écrivez à prensa@treintaytres.gub.uy et turismo@treintaytres.gub.uy

Le Festival del Olimar est probablement le plus grand évènement folklorique du pays 

3. Semaine de la Bière (Paysandú)

Même si le nom fait penser à un Oktoberfest de style allemand, il ne faut pas confondre. Le nom de cette fête traditionnelle du nord de l’Uruguay fait référence à l’usine à bière Norteña, qui à fonctionné dans la région pendant des décennies et qui à été le sponsor principal de ce festival qui a lieu durant la Semaine du Tourisme (Semana Santa) au bord du fleuve Uruguay – le “ paternel” comme l’appellent les habitant de Paysandú – le festival offre plusieurs jours de spectacles dans l’amphithéâtre d’une capacité de 20000 personnes assises. Pour compléter l’événement, on trouve des dizaines de stands éclectiques, qui proposent de tout, de l’artisanat uruguayen à des curiosités innovantes.

Le nord de l’Uruguay offre également plusieurs centres thermaux: Guaviyú, Daymán, Arapey et Almirón – ce dernier à la caractéristique spéciale d’être un centre thermal d’eau salée. Le meilleur moment pour les visiter est à la mi-saison, ce qui coïncide avec les dates du festival.

Quand: L’édition 2018 de la Semaine de la Bière sera la 53ème et aura lieu du samedi 24 mars au dimanche 1 avril. Plus d’informations en ligne www.paysandu.gub.uy/semana-de-la-cerveza

La Semaine de la Bière se fête dans un amphitéâtre ayant une capacité de 20000 personnes / Source

4. ExpoPrado (Montevideo)

Au printemps, pendant 10 jours, la campagne uruguayenne se donne rendez-vous dans le quartier Prado de Montevideo grâce à l’Exposición Internacional de Gandería y Muestra Internacional Agro Industrial y Comercial (ExpoPrado), qui combine expositions de tous types et activités équestres ainsi que des activités culturelles.

Bien que le quartier Prado ne soit pas présent dans la plupart des plans touristiques de montevideo, il offre d’autres attractions voisines au domaine de l’ExpoPrado, comme El Rosedal (situé Av. Delmira Agustini esq. Av. Buschental; à cette période de l’année vous profiterez de toutes les roses en fleur), le Jardin Botanique ( accès rue 19 de Abril 1181) et le Museo de Bellas Artes Juan Manuel Blanes (Av. Millán 4015), qui dispose aussi d’un petit jardin japonais.

Quand: L’édition 2018 de l’ExpoPrado sera la 113ème; la date n’est pas encore confirmée au moment de la rédaction de cet article, mais on peut estimer, comme chaque année, que l’événement aura lieu au mois de septembre. Plus d’informations en ligne sur www.expoprado.com.

L’ExpoPrado est une foire qui offre des activités très variées, surtout pour les enfants / Source

5. Week-end du Patrimoine (tout le pays)

Une fois par an, des bureaux, des entreprises et d’autres sites habituellement pas ouvert au public ouvrent leurs portes pour permettre de connaître leur intérieur et leur histoire. En même temps, les musées, places et autres sites de passages organisent des spectacles spéciaux pour les visiteurs.

Cet événement a été célébré pour la première fois en 1995 sous le nom “Día del Patrimonio” (Journée du Patrimoine) et durant son évolution, il a acquis un thème par an, parmi lesquels: le tango, l’architecture uruguayenne, le théâtre national et des célébrités comme José Artigas, l’artiste Joaquín Torres García et l’historien Horacio Arredondo, entre autres.

Quand: L’édition 2018 du Week-end du Patrimoine sera la 24ème; sa date n’est pas confirmée au moment d’écrire cet article, mais on peut estimer qu’elle aura lieu durant la dernière partie de l’année. Plus d’information en ligne sur www.patrimoniouruguay.gub.uy.


6. Nuit de la Nostalgie (tout le pays)

A la différence des fêtes précédentes, la Nuit de la Nostalgie n’a pas de lien avec les traditions rurales du pays, c’est une fêtes totalement citadine, mais comme son nom l’indique, elle est très influencée par la mélancolie typique d’uruguay pour le passé, c’est pour cela que nous avons décidé de l’inclure dans cette liste.

Elle se célèbre la nuit du 24 août dans tout le pays – le 25 août est férié en uruguay car c’est le jour de la Déclaration d’Indépendance, il y a donc peu de personne qui doivent se lever – la programmation musicale est principalement des années 60; 70 et 80 même si récemment, de la musique des années 90 et du début des années 2000 s’est ajoutée au répertoir. La célébration a eu lieu pour la première fois le 24 août 1978 quand le Dj Pablo Lecueder, à l’époque propriétaire de CX-32 Radiomundo à organisé une fête avec “des vieux succès de la musique”, c’était le thème de son programme “Old Hits” et avec le temps, l’évènement s’est propagé aux clubs du pays.

Bien que le nom officiel (“Noche de la Nostalgia”) soit breveté par son créateur, ceux qui visitent l’Uruguay fin août recevront des dizaines de propositions de fêtes avec musique de toutes les époques. Être jeune le 24 août n’est pas un prérequis pour profiter, c’est le jour de l’année ou il y a le plus d’adultes qui sortent pour danser.

La Nuit de la Nostalgie se fête le 24 août et c’est le jour de l’année ou les adultes sortent le plus pour danser / Source

Si vous désirez inclure dans votre voyage des excursions originales qui vous permettront de vivre une expérience authentique de la culture populaire uruguayenne, ne ratez pas le catalogue des tours d’Uruguay4u, qui inclut le Tour Champêtre depuis Montevideo et la Villa Toscana et Colinas de Garzín depuis Punta del Este. Les réservations se réalisent en ligne et bénéficient d’une équipe d’experts qui disposent des meilleurs conseils de voyage de toutes les destantions.

*Yapa: Locution adverbiale sud-américaine qui signifie de plus.

Par: Carina Fossati, uruguayenne, journaliste et auteure du blog Hills To Heels