Guide des plages de l’Uruguay, Punta del Diablo

0

Punta del diablo: pas si diabolique que ça

Dernière étape de notre guide des plages de l’Uruguay, Punta del Diablo. Autrefois petit village de pêcheur isolé, Punta del Diablo s’est aujourd’hui transformée en l’une des stations balnéaires les plus fréquentées d’Uruguay. La particularité de Punta Del Diablo vient de ses deux collines qui permettent que la plupart des cabanes et hôtels colorés garde une vue sur la mer tout en empêchant l’effet d’étouffement d’un village trop plat. Malgré sa taille, importante pour la côte de Rocha, Punta del Diablo reste un lieu où il fait bon vivre, et où les activités de journée et nocturnes sont nombreuses. Ses plages aux formations granitiques comptent parmi les plus belles de la côte. Calme de Mars à Décembre, Punta del Diablo est très souvent bondée durant la période estivale, nous vous conseillons de réserver hostels ou locations en avance, il arrive  que tout affiche complet plusieurs semaines avant.

Punta 1Bienvenue à Punta del Diablo, photo via

Petit village de pêcheur est devenu grand

Jusque dans les années 60, Punta del diablo était un petit village de pêcheurs isolé. Ses habitants s’étaient lancés à l’aventure d’une pêche singulière dans la région : la pêche artisanale du requin. Vidé, séché puis salé sur des étendoirs en  bois, sa viande permettait une confortable subsistance aux artisans de la baie du Diablo. L’activité touristique a réellement commencé à la fin des années 1960 avec la construction d’une route d’accès aux villages. La beauté naturelle du site, la typicité du village et l’étendue des plages ont suffit pour convertir Punta Del diablo en une des stations balnéaires les plus célèbres de la côte ! La pêche fait toujours partie des traditions de Punta del Diablo, on peut encore observer le ballet de nombreuses barques de pêcheurs, aux cales remplies de poissons qui s’échouent sur la côte pour venir vendre le fruit de leur labeur.

barqueBarque de pêcheur à Punta del Diablo, photo via

Que faire à Punta Del Diablo – Guide des plages de l’Uruguay

Trois plages permettront de régaler tous les vacanciers en quête de soleil :

La plage de los botes est la plus traditionnelle. D’une forme de demi-cercle et à l’abri de la houle, c’est la plage privilégiée des familles. C’est également sur cette plage que vous retrouverez les barques de pêche.

Playa del rivero : L’une des plus belles plages d’Uruguay, c’est la plage qui se trouve juste après la plage de los botes. En continuant à marcher le long de cette plage vous atteindrez le parc naturel de Santa Teresa. A L’intérieur de ce parc vous pourrez également visiter une forteresse du 18ème siècle construite par la couronne espagnole. Il faudra cependant vous enregistrez auprès des militaires qui s’occupent de l’administration de ce parc naturel.

La playa de la viuda est la plus longue (4,5 kilomètres !). C’est la plage privilégiée par les surfeurs car elle offre les meilleures conditions. Vous trouverez également quelques bars le long de celle-ci.

plage puntaLa plage de la viuda, photo via

Pour les amateurs d’écotourisme, vous trouverez non loin de Punta del diablo la Laguna Negra, elle y concentre près de 150 espèces d’oiseau, 30 reptiles et 27 mammifères. On lui a donné ce nom, car, à l’intérieur de cette réserve d’eau douce, une particule bloque les rayons du soleil ce qui lui donne cette teinte noire tout au long de l’année.

Où se loger ?

L’offre de logements est abondante à Punta del Diablo. Vous trouverez plusieurs hotels, hostels et campings. Vous pouvez également louer une maisonnette ou un bungalow via ce site: http://www.portaldeldiablo.com.uy/es/alojamientos. Les prix varient du simple au triple en fonction des périodes de l’année. Si vous souhaitez vous y rendre en fin Décembre ou en Janvier, il vous faudra souvent réserver plusieurs semaines à l’avance pour être sûrs de trouver le logement qui vous plaît.

Vue collineVue depuis les collines de Punta del Diablo, photo via

Où sortir ?

L’offre de bars et restaurants est très importante à Punta Del Diablo. Les restaurants près du port servent majoritairement des plats de poissons ou de fruits de mers. Mais vous trouverez également très facilement pizzas et burgers. La proximité avec le Brésil et ses citrons verts rend la caipirinha très accessible, un must après une longue journée de plage. Une grande boîte de nuit se trouve dans les extérieurs de la ville, c’est d’ailleurs grâce aux nombreuses activités proposées la nuit que Punta Del Diablo attire autant de jeunes argentins et brésiliens en vacances.

Comment y accéder :

En voiture : Depuis Rocha, continuez sur la route 9 en direction du Brésil, l’entrée du village se trouve au kilomètre 298. Depuis Valizas et Cabo Polonio, comptez une quarantaine de kilomètres.

En bus : depuis tres cruces à Montevideo, trois compagnies vous mèneront à Punta del Diablo : rutas del Sol, Cynsa et Cot. Le terminal de bus est un peu éloigné du centre ville, environ 1,5 kilomètres, mais des navettes sont disponibles.