Ces dernières années, la visite des favelas de Rio est devenue une des activités les plus touristiques de la ville de Rio de Janeiro. Cependant,  il y a beaucoup de doutes émis pour réserver la meilleure visite de favela  de Rio ou  encore de décider par exemple d’y aller par vos propres moyens. Les questions qui reviennent le plus souvent sont «Est-ce sécurisé ? »  «Est-ce qu’il est préférable que j’y aille avec un guide personnel ou est-ce qu’il y a un conflit de drogue en ce moment ou des conflits avec le gouvernement… ?»

Une des Favela de Rio : Santa marta, mais laquelle choisir ? Une des Favela de Rio : Santa marta, mais laquelle choisir ? / source

 C’est pour répondre à toutes ces questions que nous avons souhaité préparer ce guide. Pour vous informer quant à la situation des favelas à Rio, mais aussi pour vous recommander les meilleures façons de s’y rendre et d’y arriver.

Le processus de pacification

En 2008, la secrétaire de sécurité du gouvernement de Rio lance un vaste programme de pacification des favelas, ce qui signifie la récupération du pouvoir qui était entre les mains des trafiquants de drogues. Aujourd’hui 30 favelas de différents quartiers de la ville on suivi le processus de pacification qui incluait l’augmentation des formations, de la police, de l’armée et malheureusement  la persistance de quelques violences.

Le processus commence avec une reprise de contrôle (ce qui est la partie la plus difficile). Ensuite arrive la phase de stabilisation qui prend de quelques semaines à parfois  même quelques mois. Quand la situation est sous contrôle, le gouvernement installe une unité de police pacifique (Unidade de Polícia Pacificadora, ou UPP). Ce qui signifie que la police et le gouvernement ont occupé la favela de Rio et que les trafiquants ne sont plus en place. Siège de la première UPP, la favela Santa Marta est une des plus populaires du programme de Rio, mais il y a aussi beaucoup de critiques émises par la société. Cependant, pour un touriste, le plus important est de savoir que si vous visitez une favela, il faut en choisir une du programme  «de pacification». Elles sont très sécurisées aujourd’hui, spécialement les plus petites de la zone Sud (la partie la plus touristique de Rio).

La favela Rocinha- La plus grande de Rio La favela de Rio : Rocinha- La plus grande/ source

Quelle favela de Rio visiter ?

La visite d'une favela à Rio de Janeiro vous permettra de découvrir une autre facette de la culture carioca. Les plus célèbres favelas sont Rocinha (la plus grande du Brésil), Vidigal (avec une incroyable vue sur la mer), Babilônia (avec une incroyable vue sur Copacabana), Pavão-Pavãozinho (dans un superbe quartier d’Ipanama), Santa Marta (la première à avoir  mis en place l’UPP et une des premières à avoir été sécurisée) et Complexo do Alemão (la seule de la liste à être sur la zone hors tourisme mais qui est célèbre pour sa taille – il s’agit d’un composé de bidonville- qui a pour système  un principe d’ascenseurs qui vous amènent sur les collines ) .

Comment se rendre dans une favela de Rio ?

Pour un touriste qui voyage à Rio pour la première fois et / ou qui ne parle pas Portugais, nous vous recommandons fortement de réserver une visite de favela avec un guide bilingue d’une agence de voyage certifiée. La visite peut se faire en marchant, en jeep ou en moto. Normalement chaque distributeur à son tour de favela spécifique. Les options les plus communes sont Rocinha, Santa Marta, Vidigal et Complexo do Alemão.

Si vous voulez vraiment y aller par vos propres moyens, choisissez la favela de Rio,Santa Marta. Elle a été la première à être pacifiée et l’UPP est un modèle pour les autres. Egalement, la petite taille de la favela la rend plus contrôlable et plus sécurisée.

Elle se situe juste dans le quartier animé de Santa Marta, sur la rue San Clemente dans le quartier de Botafogo, vous avez un stand d’informations touristiques qui vous recommande de vous arrêter avant d’entrer dans la favela (il vous sera indiqué un guide local ou quelques conseils pour visiter la communauté).

La colline Santa Marta se situe sur la rue Dona Marta. Vous pourrez vous y rendre en marchant ou en utilisant le charmant tramway utilisé par les habitants.

Il y a cinq stations et juste à l’arrière se trouve la célèbre entrée de Laje Michael Jackson : un quartier avec la statue du chanteur (où a été tournée une partie du clip «  They don’t really care about us » et qui a une incroyable vue sur les quartiers de Copacabana, Ipanema et Leblon (incluant le fameux lagon, quelques plages et le Christ Rédempteur au coin).

Laje Michael Jackson a une vue incroyable sur Rio. Après avoir pris quelques photos et marché à travers les rues des petites favelas, vous pouvez revenir avec le tramway et aller à la cinquième et dernière station qui est la plus grande partie de la colline où il y a également une vue magnifique.

Laje Michael Jackson Rio, celebre statue du chanteur ou il y a tournee un de ces clips- Rio de janeiro Laje Michael Jackson Rio, celebre statue du chanteur ou il y a tournee un de ces clips- Rio de janeiro / source

Une fois que vous empruntez le chemin du retour nous vous recommandons de marcher en direction de UPP, le siège social qui est situé au pic et de l’autre côté de la colline. Apres 5 à 10 minutes de marche en descente vous apercevrez Dona Marta Belvedere (Mirante do Dona Marta), où vous pourrez respirer et apprécier la vue de Rio sur le pont d’Asugar, et sur le quartier de Botafogo. Après avoir exploré cette superbe vue, vous pouvez continuer dans le magnifique quartier de Laranjeiras, avec ses rues encombrées de bus et de taxis qui peuvent vous ramener où vous le souhaitez dans Rio.

Que ce soit une visite privée ou une visite qui se doit d’être prudente si vous la faîte par vos propres moyens, vous êtes sûr de vivre une expérience riche et complète. Vous visiterez un des aspects les plus authentiques de Rio, avec une superbe vue sur la ville, donnant sur des points de vues privilégiés, passant par un trajet en tramway et en ascenseur !

 
By : Fannie Marti
For : Rdj4u